Kolotek obtient la première certification «Tier III» dans le Grand Montréal


Jean-François Ferland - 03/10/2013

Kolotek a reçu récemment une certification de troisième niveau de l’Uptime Institute pour une salle de son centre de données qui est situé à Boucherville. Logo de Kolotek

Kolotek, une entreprise spécialisée en hébergement de serveurs dont les installations sont situées sur la Rive-Sud, près de Montréal, est devenue la première organisation présente dans la région de la métropole québécoise et la deuxième organisation présente au Québec à obtenir une certification de troisième niveau pour un centre de données.

Selon le site web de l’Uptime Institute, Kolotek a obtenu le 15 août 2013 la certification Tier III – Concurrently Maintainable (à maintenance concurrente) pour une salle de serveurs qui porte le nom de K2. Notamment, la certification de l’Uptime Institute reconnaît la capacité de l’entreprise à effectuer l’entretien de ses équipements sans en couper la climatisation ni l’alimentation électrique.

Pour le moment, le seul autre centre de données à détenir une certification de niveau Tier III au Québec est celui que le fournisseur de services de télécommunications TELUS exploite à Rimouski depuis l’automne 2012.

Soulignons que deux projets de centres de données, pour lesquels ont prévoit une certification de troisième niveau de la part de l’Uptime Institute, ont été annoncés à Québec au cours de l’été. L’un des projets, nommé Interplex, est dirigé par l’entrepreneur Philippe Thériault et le groupe Bilodeau Immobilier. L’autre projet, nommé 4Degrés, est dirigé par le fondateur des enterprises Copernic et Coveo, Martin Bouchard.




Tags: , , , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+