Jeu vidéo : coup d’envoi pour SAVA Transmédia


Jean-François Ferland - 30/05/2011

Alain Tascan dirigera un studio de développement de jeux vidéo à caractère social qui miseront sur la mobilité. L’entreprise montréalaise compte embaucher 50 personnes à court terme et employer 200 personnes d’ici 2016.

Alain Tasca, le cofondateur du studio montréalais d’Ubisoft et le fondateur du studio Electronic Arts Montréal, agira à titre de président-directeur général du studio SAVA Transmédia qui sera établi sur le boulevard Saint-Laurent, dans la métropole québécoise.

En présence de Raymond Bachand, le ministre des Finances et du ministre du Revenu du gouvernement du Québec et de Michel Leblanc, le président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, M. Tascan a indiqué que le nouveau studio développera des jeux vidéo qui seront fondés sur la réseautique sociale et sur la mobilité.

M. Tascan a précisé que les titres

Annonce SAVA Transmédia

De gauche à droite : Michel Leblanc de la Chambre de commerce du Montréal Métropolitain, le ministre des Finances et du Revenu Raymond Bachand, Alain Tascan de SAVA Transmédia, François de Gaspé Beaubien

qui seront produits par SAVA Transmédia pourront être joués sur quatre types d’appareils informatisés, soit l’ordinateur personnel, la console de jeu, la tablette électronique et le téléphone évolué, en évoquant notamment les plateformes mobiles iOS, Android et Windows Mobile.

« Lorsqu’il est question de jeu vidéo, il est question de divertissement, donc d’un caractère humain… donc de l’atteinte de l’ennui assez rapidement. Nous voulons renouveler l’expérience en jeu vidéo » a indiqué en essence M. Tascan, en faisant état d’une « révolution sociologique » à venir.

M. Tascan, a indiqué que le cycle de développement d’un jeu aurait une durée de douze à dix-huit mois au sein de SAVA Transmédia. Toutefois, il n’a pas précisé l’échéancier de publication d’un premier titre, ni le type de jeu vidéo qui sera produit par le studio.

Messages multiples

Le ministre Raymond Bachand a souligné l’importance qu’accorde le gouvernement québécois au soutien de « l’industrie du cerveau » par le biais d’un appui aux entrepreneurs, alors que la créativité dans le domaine du jeu vidéo se traduit par des exportations commerciales.

Le ministre Bachand a précisé que le gouvernement du Québec n’effectuerait pas d’investissement dans SAVA Transmédia, mais que l’entreprise pourrait bénéficier du crédit d’impôt de 37,5 % sur les coûts de main-d’oeuvre qui est disponible.

Michel Leblanc, pour sa part, a indiqué que la création de SAVA Transmédia envoyait des messages à l’industrie du jeu vidéo et à la main-d’oeuvre locale et internationale quant à la poursuite du développement de l’industrie du jeu vidéo à Montréal.

Importants investisseurs

SAVA Transmédia est entreprise privée dont les investisseurs sont Sheldon et Stuart Elman, Leonard Schlemm ainsi que Vanedge Capital, une société de capital de risque de Vancouver dont un des partenaires est la firme d’investissement Teralys Capital de Montréal.

SAVA Transmédia compte parmi ses investisseurs François de Gaspé Beaubien, qui est le président du conseil et chef de la direction de l’entreprise d’affichage Zoom Média. Ce dernier agira à titre de président du conseil d’administration du nouveau studio.

Jean-François Ferland est rédacteur en chef adjoint au magazine Direction informatique.




Tags: , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+