Jeopardy: la victoire de Watson fait la fierté d’IBM Bromont


Denis Lalonde - 17/02/2011

Jeopardy a un nouveau roi! Après deux joutes étalées sur trois soirs, le superordinateur Watson, conçu par IBM, est sorti vainqueur de l’affrontement qui l’opposait aux deux plus grands champions dans l’histoire du célèbre jeu-questionnaire.

Au total des deux parties, Watson a amassé un total de 77 147 dollars, comparativement à 24 000 dollars pour Ken Jennings et 21 600 dollars pour Brad Rutter.

Ken Jennings détient le record du plus grand nombre de parties consécutives gagnées à Jeopardy, soit 74. Ses gains à vie se chiffrent à 2,5 millions de dollars. Brad Rutter détient quant à lui le record des gains à l’émission, soit 3,2 millions de dollars.

L’usine d’IBM Canada à Bromont a grandement contribué à cette victoire, puisque c’est à cet endroit que sont conçus de nombreux composants des 90 serveurs P750 utilisés dans la conception de Watson. Chacun de ces serveurs coûte environ 300 000 dollars.

À consulter également: Watson : quand la machine défie l’homme Watson: relever le défi de l’intelligence artificielle (Vidéo)

« Nous ressentons surtout une grande fierté. Ce fut très serré hier soir (mercredi), mais nous avons pu l’emporter, ce qui nous permettra de remettre la bourse du vainqueur (1 million de dollars américains) à des œuvres de charité », raconte le directeur en chef d’IBM Bromont, Raymond Leduc, en entrevue.

Plus qu’une contribution matérielle, l’usine a également joué un rôle stratégique dans la mise au point de Watson: « Nous avons également participé au développement de la stratégie de vérification électrique et contribué à solutionner les défis thermiques liés à l’intégration de puces d’aussi grande puissance afin qu’elles offrent des performances sans faille dans les serveurs », explique Éric Paradis, spécialiste consultant en technologies de l’information chez IBM Canada à l’usine de Bromont.

Tout le monde a pu voir Watson en action

Pendant la deuxième portion de la première partie (mardi soir) et pendant la finale de mercredi, l’usine de Bromont a fonctionné à 50 % de sa capacité pour permettre à tous les employés de regarder les exploits de Watson en direct. « Nous avons divisé l’équipe en deux et tout le monde a pu voir Watson en action », précise Raymond Leduc.

Ce dernier affirme qu’IBM vise à présent d’autres applications pour son superordinateur, notamment au niveau médical. « L’ordinateur peut aider les médecins avec leurs diagnostics dans des cas très complexes. À ce niveau, nous discutons déjà avec le Columbia University Medical Center et avec l’University of Maryland School of Medicine », dit-il.

M. Leduc ajoute que les possibilités sont infinies avec Watson, qui pourrait également prendre en charge la planification des systèmes routiers des municipalités afin de mieux gérer les problèmes de circulation, ou même aider des clients avec leur service à la clientèle… « C’est très motivant car ça représente un futur très prometteur pour l’usine d’IBM Bromont », affirme-t-il.

IBM a choisi de remettre la bourse de 1 million de dollars aux organismes de charité Vision Mondiale et au World Community Grid. Ken Jennings et Brad Rutter ont reçu respectivement 300 000 dollars et 200 000 dollars pour leur participation à l’affrontement.




Tags: , , , ,

À propos de Denis Lalonde

Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI). Twitter: DenisLalonde
Google+ WWW