Intrusion au CNRC : une attaque parrainée par Pékin?


Jean-François Ferland - 29/07/2014

La dirigeante principale de l’information du gouvernement du Canada affirme que l’intrusion dans l’infrastructure TI du CNRC a été réalisée « par un acteur hautement perfectionné parrainé par l’État chinois ».Logo du gouvernement du Canada

Corinne Charette, dirigeante principale de l’information, a fait cette déclaration par la voie d’un communiqué qui a été diffusé par le Secrétariat du Conseil du Trésor du gouvernement du Canada, peu après la divulgation par le Conseil National de recherche du Canada qu’une intrusion avait eu lieu récemment dans son infrastructure technologique.

Lire : Intrusion dans l’infrastructure TI au CNRC

« Bien que les réseaux du Conseil national de recherches ne soient pas actuellement exploités dans le réseau global du gouvernement du Canada, ceux-ci ont été isolés du réseau du gouvernement du Canada par mesure de précaution. Nous n’avons aucune preuve que des atteintes à la sécurité des données se soient produites dans le réseau global du gouvernement du Canada », ajoute Mme Charette, dont le nom ne figure pas dans la déclaration écrite de l’administration fédérale.

Répercussions diplomatiques

Selon un article publié par ICI Radio-Canada,  le ministre des Affaires étrangères du gouvernement du Canada John Baird, qui se trouve actuellement en Chine, a discuté de « la situation » avec le ministre des Affaires étrangères de la République populaire de Chine.

Selon ICI Radio-Canada, les deux ministres ont eu un échange « franc » à propos de l’incident.




Tags: , , , , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+