Interruption de croissance pour les semi-conducteurs


Dominique Lemoine - 25/07/2016

Les investissements mondiaux dans le secteur des semi-conducteurs devraient diminuer en 2016, selon Gartner.Illustration du concept de mémoire vive

La firme américaine de recherche et d’analyse Gartner affirme que les dépenses en immobilisations et équipements des fabricants de semi-conducteurs devraient avoir atteint 64,3 milliards de dollars américains à la fin de 2016, en baisse de 0,7 % par rapport à 2015.

Cependant, Gartner prévoit que ces investissements devraient augmenter de nouveau en 2017 et 2018, à des taux de croissance respectifs de 2,7 et 3,8 %.

« L’instabilité économique, l’excès de stocks, ainsi qu’une faible demande pour des ordinateurs personnels (PC), des tablettes numériques et des produits mobiles au cours de trois dernières années ont généré une faible croissance pour l’industrie du semi-conducteur », explique Gartner.

Selon Gartner, « le ralentissement dans la demande de produits électroniques a mené les fabricants de semi-conducteurs destinés à la fabrication d’appareils à être conservateurs dans la croissance de leur production ».

De plus, es taux de change, le Brexit et la concurrence de la Chine sont aussi mentionnés par Gartner comme étant des facteurs de perturbations pour le marché des semi-conducteurs.

Lire aussi:

Croissance des marchés de la mémoire vive et des semi-conducteurs

Croissance des ventes de semi-conducteurs ralentie par des stocks

Vente du département de semi-conducteurs d’IBM




Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+