Inforoute Santé finance l’adoption d’outils de prise de rendez-vous médicaux


Dominique Lemoine - 02/10/2014

La deuxième phase de l’Initiative de prise de rendez-vous électronique d’Inforoute Santé du Canada permettra, à partir du 15 octobre, aux cliniciens admissibles de s’inscrire à ce programme.Logo d'Inforoute Santé

Inforoute Santé, une organisation qui œuvre en matière de création, d’adoption et d’utilisation d’outils de santé numériques au Canada, affirme que cette initiative vise à inciter les cliniciens à acquérir et à mettre en service la solution admissible de prise de rendez-vous électronique de leur choix, mais qui doit répondre à des exigences en matière de sécurité et de confidentialité.

L’organisation ajoute que la solution choisie par les cliniciens doit permettre la prise de rendez-vous électronique sans intermédiaire à partir d’un appareil mobile et qu’elle doit faire parvenir des confirmations et rappels automatisés. Un soutien financier pouvant atteindre 2 000 dollars peut ensuite être fourni par Inforoute pour compenser des coûts fixes associés à l’adoption de l’outil.

« L’Initiative sera profitable tant aux patients qu’aux cliniciens qui les traitent », soutient Michael Green, qui est président et chef de la direction d’Inforoute Santé du Canada. Inforoute Santé ajoute que le service pourrait, entre autres, réduire le taux de rendez-vous manqués.

Du 15 octobre au 15 décembre, les médecins licenciés et les infirmières praticiennes autorisées admissibles qui travaillent en cabinet ou en milieu de soins ambulatoires pourront s’inscrire à cette initiative.




Tags: , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+