Information financière : l’avenir est à la technologie


Fanny Bourel - 21/12/2016

Selon une récente étude d’Ernst & Young rapportée par IT World, les directeurs financiers font face à des défis technologiques de taille pour produire efficacement de l’information financière exacte.Illustration pour le budget et le capital en TI

Sur les 1000 personnes interrogées par le cabinet d’audit, dont 40 au Canada, la moitié d’entre elles considèrent que le changement des modèles de production de l’information financière dépend surtout de la technologie.

Le recours à la technologie devrait notamment permettre d’éviter des erreurs humaines et donc de produire des rapports financiers plus justes.

Les directeurs financiers espèrent beaucoup des nouvelles technologies capables de tirer partie des mégadonnées, suivies de l’infonuagique, des outils de visualisation de données et de l’utilisation d’appareils mobiles.

Les technologies les plus avancées comme l’intelligence artificielle (IA) ou la chaîne de blocs (blockchain en anglais) arrivent derrière.

Cependant, sur l’ensemble des entreprise prêtes à investir dans les technologies à des fins de production d’informations financières, près d’une organisation sur cinq compte mettre l’accent sur des investissements en matière de technologie de la chaîne de blocs, d’IA et d’automatisation des processus grâce à des robots.

Lire l’article au complet sur le site d’IT World Canada, une publication sœur de Direction informatique

Lire aussi :

Une firme de technologies financières de Londres débarque à Montréal

Technologies financières : IOCS s’installe à Montréal

La technologie financière sous la loupe du Bureau de la concurrence




Tags: , , , , , , , , , , ,