IBM ouvre un centre d’infonuagique hybride à Drummondville


Dominique Lemoine - 10/03/2015

IBM ouvre à Drummondville un deuxième centre infonuagique SoftLayer au Canada, après l’ouverture du centre infonuagique de Toronto en août 2014.Logo d'IBM

Le fournisseur technologique IBM affirme que ce centre local vise à offrir des services infonuagiques hybrides qui sont basés sur l’infrastructure technologique SoftLayer à des clients locaux tout en conservant les données au Canada ou ailleurs au choix des clients.

Selon IBM, cette ouverture « fait partie de l’investissement de 1,2 milliard de dollars d’IBM dans des capacités d’informatique en nuage IBM qui visent à offrir aux clients une plus grande souplesse et réactivité des applications, une transparence accrue et un meilleur contrôle sur la façon dont ils gèrent leurs données, leurs services et leurs applications ».

IBM soutient que les clients de la plateforme et interface Web en français de SoftLayer peuvent être, entre autres, des entreprises en démarrage, des institutions financières, des compagnies d’assurance, des organismes du secteur public, ainsi que des entreprises du commerce de détail, qui veulent s’adapter au nuage informatique, aux mégadonnées et à la mobilité.

De plus, IBM ajoute avoir ouvert, au cours des quatre derniers mois, cinq centres infonuagiques SoftLayer, dont un à Francfort en Allemagne, un à Querétaro au Mexique et un autre à Tokyo au Japon.

Lire aussi :

IBM exploite un premier centre de données Softlayer au Canada

Une vague infonuagique atteint le centre de données de Drummondville

Inauguration d’un centre de colocation dans le Cœur-du-Québec




Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+