IBM développe un écosystème de logiciels basé sur le cerveau


Benjamin Jébrak - 12/08/2013

Les scientifiques d’IBM ont annoncé une avancée majeure dans la création d’un écosystème de logiciels programmant une architecture de puces informatiques.

Logo d'IBMRompant complètement avec les logiciels traditionnels de programmation d’architecture de puces, ce nouvel écosystème de logiciels est prometteur. Plutôt que de passer par des opérations séquentielles, il passe plutôt par des architectures informatiques cognitives parallèles à grande échelle.

Les avancements en matière de technologie se font sur une base quotidienne. L’équipe d’IBM travaille donc à conserver son avance. « Les architectures et les programmes sont étroitement liés et une nouvelle architecture nécessite un nouveau paradigme de programmation », a déclaré le Dr Dharmendra S. Modha, chercheur principal et directeur principal chez IBM Research.

Présentement, les ordinateurs sont développés sur un modèle créé il y a plusieurs décennies, qui suit un programme prédéfini d’opérations séquentielles. Malgré leur rapidité et leur précision à aligner les calculs, ils deviennent limités quant à la puissance et à la taille lorsqu’ils compilent, en temps réel, de données volumineuses. Le modèle de cerveau, sur lesquelles sont basées ces recherches d’IBM, est plus lent et moins précis dans les calculs, mais excelle à la reconnaissance et l’interprétation de ces données, tout en utilisant la même énergie électrique qu’une ampoule de 20 watts.

L’objectif à long terme de ces recherches est de construire un système de puces informatiques comportant 10 milliards de neurones et des centaines de billions de synapses, tout en ne consommant qu’un kilowatt d’énergie et occupant un volume de moins de deux litres.




Tags: , , ,
Benjamin Jébrak

À propos de Benjamin Jébrak

Benjamin Jébrak est journaliste pour le magazine Direction Informatique.
Google+