IA : Microsoft met la main sur Maluuba


Fanny Bourel - 16/01/2017

Microsoft a fait l’acquisition de la jeune pousse Maluuba, qui se spécialise en intelligence artificielle (IA).Maluuba, Microsoft, IA, intelligence artificielle

Créée en 2010 par deux étudiants de l’Université de Waterloo en Ontario, cette entreprise a ouvert un centre de recherche et de développement à Montréal en 2015.

Maluuba a notamment développé une technologie d’assistance personnelle dans le même créneau que Siri ou Google Now. Elle a attiré l’attention du fabricant LG, dont l’application Voice Mate, disponible sur certains de ses téléphones connectés, est basée sur la technologie de Maluuba.

Depuis sa fondation, Maluuba se concentre sur l’apprentissage profond et la compréhension du langage naturel. « Comprendre le langage humain est une tâche extrêmement complexe et constitue le Saint Graal dans le domaine de l’IA, ont expliqué, par communiqué, les cofondateurs Sam Pasupalak et Kaheer Suleman. Début 2014, nous avons réfléchi au potentiel représenté par l’apprentissage profond et par l’apprentissage par renforcement pour accomplir notre mission de créer des machines « instruites ». Nous avons réalisé que se présentait l’opportunité d’avoir des machines qui apprendraient à imiter les capacités d’intelligence et de prise de décision du cerveau humain. »

Ce positionnement aurait poussé Microsoft à acheter Maluuba puisque l’entreprise de Redmond vise le même marché. « La vision de Maluuba est d’avancer vers une IA plus globale en créant des machines pouvant penser, raisonner et communiquer comme les humains. Cette vision correspond exactement à la nôtre », a souligné, sur le blogue officiel de Microsoft, Harry Shum, vice-président exécutif au groupe de recherche et d’IA de Microsoft.

Considéré comme une référence en matière d’IA, le chercheur Yoshua Bengio, qui est à la tête de l’Institut des algorithmes d’apprentissage de Montréal (MILA), agissait comme conseiller auprès de Maluuba. Harry Shum a précisé que Yoshua Bengio, dont l’institut est rattaché à l’Université de Montréal, jouera également un rôle de conseiller auprès de Microsoft.

Lire aussi :

Chaire en intelligence artificielle à l’ÉTS

Lancement d’Element AI, un incubateur en intelligence artificielle

Google investit dans l’IA à Montréal




Tags: , , , , , , , , , , , , ,