Hausse du branchement des téléviseurs à Internet


Dominique Lemoine - 24/09/2014

Près de la moitié des internautes du Québec connectent en 2014 leur téléviseur sur le Web, selon l’étude NETendances du CEFRIO.

(Image : Thinkstock)

(Image : Thinkstock)

Selon le volet « divertissement en ligne » de l’étude NETendances du CEFRIO, un organisme québécois de liaison et de transfert dans le domaine des technologies de l’information, environ 48 % des internautes connectent désormais leur téléviseur sur le Web, comparativement à 39 % des internautes en 2013.

Le CEFRIO précise que 53 % des hommes interrogés pendant l’enquête utilisent cette pratique, par rapport à 44 % du côté des femmes. De plus, les groupes des internautes âgés de 18 à 44 ans et des foyers où le revenu annuel est supérieur à 100 000 dollars utilisent cette pratique dans 62 % et 69 % des cas.

La console de jeu est le moyen le plus répandu pour accéder à Internet à partir d’un téléviseur avec une utilisation par 62 % des répondants, suivi de l’ordinateur par 45 %, de l’appareil mobile par 36 %, du téléviseur intelligent par 27 % et du lecteur multimédia en continu par 17 % des répondants.

« Internet est de plus en plus le point de convergence d’un grand nombre d’activités de divertissement », explique le CEFRIO.

Parmi les activités de divertissement en ligne les plus répandues, on retrouve, dans l’ordre, le visionnement de vidéos, la consommation de webtélé gratuite ou payante, le jeu en ligne, le téléchargement de musique gratuite ou payante, l’écoute de la radio accessible sur Internet, l’écoute de musique en lecture continue et le téléchargement de livres numériques.




Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+