Hausse des revenus trimestriels chez Aimia


Dominique Lemoine - 14/08/2014

Aimia rapporte des revenus trimestriels de 648,1 millions de dollars pour le deuxième trimestre de son année financière 2014.Logo d'Aimia

Aimia, une entreprise de Montréal qui offre des services de fidélisation, fait état de revenus qui sont supérieurs de 13,6 % aux revenus de 570,6 millions de dollars obtenus lors du deuxième trimestre de l’année financière 2013.

Parmi les revenus comptabilisés par Aimia pour ce trimestre, 365,2 millions de dollars proviennent du marché canadien, 197,8 millions de dollars proviennent des marchés de l’Europe, du Moyen-Orient et de l’Afrique, tandis que 85,2 millions de dollars proviennent des marchés des États-Unis et de l’Asie-Pacifique.

Aimia rapporte des revenus de 491,1 millions de dollars qui proviennent de la vente d’unités de fidélisation et de 157,0 millions de dollars qui proviennent de services de fidélisation propriétaire et autres. De plus, Aimia rapporte un accroissement de 4 % du nombre de membres Aéroplan, qui s’établirait à cinq millions depuis l’annonce de la transformation de ce programme de fidélisation.

Pour le trimestre terminé le 30 juin 2014, Aimia rapporte aussi une perte nette de 18,8 millions de dollars, comparativement à la perte nette de 415,2 millions de dollars qui avait été obtenue au trimestre équivalent de l’année précédente.

Également, Aimia souligne avoir lancé un partenariat stratégique avec la chaîne d’hypermarchés Continente du groupe portuguais Sonae, afin de l’aider à mieux comprendre sa clientèle grâce à un programme de fidélisation.

Aimia est aussi devenue partenaire de Fractal Analytics, qui est un fournisseur d’analytique avancée. Aimia prévoit intégrer à ses solutions de fidélisation des solutions de Fractal Analytics en matière d’analyse prédictive.




Tags: , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+