Hausse de revenus de 21 % pour Technologies D-Box


Benjamin Jébrak - 14/11/2013

Technologies D-Box rapporte des revenus de 4,5 millions de dollars pour son deuxième trimestre financier, une hausse de 21 % par rapport au trimestre financier équivalent en 2012.

Logo de Technologies D-BoxTechnologies D-Box, une entreprise de Longueuil qui commercialise des systèmes de reproduction des mouvements pour les industries du cinéma, du jeu vidéo et de la santé, rapporte ses revenus de son deuxième trimestre financier de l’année en cours, clos le 30 septembre dernier.

Ces revenus, qui ont connu une hausse importante comparativement à la période financière équivalente en 2012 devraient se maintenir, selon l’entreprise. Toutefois, Technologies D-Box prévoit augmenter de façon graduelle le niveau de ses dépenses d’exploitation pour soutenir le lancement de nouvelles applications de sa technologie. Pour son deuxième trimestre financier, les frais de vente et marketing se sont élevés à 1,3 million de dollars, une hausse de 2 % par rapport à la même période l’année dernière. Alors que les frais d’administration ont enregistré une baisse de 8 %, les frais de recherche et développement ont eux, augmenté de 26 %.

Les revenus de l’entreprise sont composés de ventes de systèmes de mouvement aux clients du marché industriel. Ces ventes ont augmenté 2 % par rapport à son deuxième trimestre financier en 2012 pour atteindre 1,9 million de dollars.

Ce sont les ventes dans le marché du divertissement qui ont connu la plus grande progression lors de son trimestre financier de l’année en cours. Elles se sont élevées à 2,5 millions de dollars, soit une hausse de 41 % par rapport aux revenus de 1,8 million de dollars réalisé au cours du deuxième trimestre financier de l’année dernière.

Les revenus provenant des exploitants de salles de cinéma ont augmenté de 55 % au courant du trimestre financier, passant de 1,5 million de dollars au deuxième trimestre financier de l’an dernier à 2,4 millions de dollars. Ces revenus sont composés de ventes des systèmes D-Box MFX, en hausse de 177 % et de revenus de droits d’utilisation, de location et de maintenance sur la vente de billets générés par le cinéma en salle, en baisse de 42 %. Cette baisse est imputable à « la performance des films présentés en salle au cours du trimestre », selon l’entreprise.

Technologies D-Box maintient donc des résultats financiers positifs et cherche aussi à développer ses services. « Nos plus récents résultats démontrent à nouveau la justesse de notre stratégie de croissance tant dans les marchés industriels que celui du divertissement. Je suis convaincu que cette stratégie aura des effets positifs à tous les niveaux », a déclaré Claude Mc Master, président et chef de la direction de Technologies D-Box.




Tags: , ,
Benjamin Jébrak

À propos de Benjamin Jébrak

Benjamin Jébrak est journaliste pour le magazine Direction Informatique.
Google+