Hausse de la perte nette annuelle chez DEQ Systèmes


Jean-François Ferland - 03/02/2012

DEQ rapporte des revenus de 4,6 millions de dollars et une perte nette de 3,5 millions de dollars pour son année financière 2011.

DEQ Systèmes, une entreprise de Lévis qui est spécialisée en systèmes électroniques qui sont destinés à l’industrie du jeu de hasard, rapporte des revenus annuels de 4 647 306 dollars qui sont inférieurs de 206 763 dollars ou 4,2 % aux revenus de 4 854 069 dollars qui avaient été obtenus lors de l’année financière 2010.

Parmi les revenus de son année financière 2011 qui s’est terminée le 30 novembre dernier, DEQ Systèmes a obtenu 1,5 million dollars en redevances. L’entreprise avait obtenu des redevances de 2,3 millions de dollars l’année précédente. La vente d’équipement a permis à DEQ d’obtenir des revenus de 202 510 dollars, contre 693 815 dollars lors de l’année financière 2010. La vente de droits liés à des brevets a rapporté 236 000 dollars, contre 339 700 dollars lors de l’année financière précédente.

Seule la location d’équipement a procuré à DEQ Systèmes des revenus annuels qui sont supérieurs à ceux de l’année financière précédente, soit 2,6 millions de dollars en 2011 contre 1,4 million de dollars en 2010.

Les dépenses d’exploitation et administratives annuelle de DEQ Systèmes ont été de 3,7 millions de dollars, en hausse de près d’un demi-million de dollars d’année en année, alors que les dépenses liées aux activités de recherche et développement ont été de 601 476 dollars, soit environ 20 000 dollars de moins qu’en 2010.

DEQ Systèmes rapporte une perte nette annuelle de 3,5 millions de dollars, soit 56,2 % ou 1,2 million de dollars de plus que la perte nette de 2,2 millions de dollars qui avait été obtenue au terme de l’année financière 2010.

Bilan commercial

Durant son année financière 2011, DEQ Systèmes a procédé à l’installation directe d’un millième exemplaire de ses solutions technologiques. Aussi, l’entreprise a annoncé l’obtention de contrats qui ont trait à l’installation de ses solutions dans des casinos en Californie et au Connecticut, aux États-Unis, ainsi qu’en Malaisie.

DEQ Systèmes a également obtenu des licences de fournisseur dans l’État de Washington aux États-Unis et en Colombie-Britannique au Canada, tout comme une approbation pour l’utilisation de ses produits dans les salons de jeu en Californie.

Également, DEQ Systèmes a établi une alliance stratégique avec l’entreprise LT Game, un fournisseur de systèmes de casinos à Macao et dans la région de l’Asie-Pacifique, aux fins de la fabrication, de la distribution et de l’installation de plusieurs de ses produits.

D’autre part, DEQ Systèmes a établi une entente avec DEK International afin de transférer à cette entreprise des redevances qui devaient être attribuées par l’exploitant de casino Severn Enterprises jusqu’en 2015, dans le cadre de l’exploitation de solutions dans des casinos au Guatemala. En échange, DEQ a été libérée des obligations légales qui avaient trait au paiement d’un montant restant pour une entente d’exclusivité qui avait été établie avec DEK International.

Pour consulter l’édition numérique du magazine de décembre 2011/janvier 2012 de Direction informatique, cliquez ici

Jean-François Ferland est rédacteur en chef adjoint au magazine Direction informatique.




Tags: , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+