Groupe Jean Coutu utilisera un progiciel de gestion de Microsoft


Jean-François Ferland - 21/11/2013

Le Groupe Jean Coutu emploiera Dynamics AX pour la gestion de ses activités de vente. Microsoft aurait réalisé ainsi sa plus importante vente mondiale dans le secteur du détail.Logos de Groupe Jean Coutu et Microsoft

Le fournisseur technologique Microsoft fournira son progiciel de gestion intégré Dynamics à l’entreprise québécoise Groupe Jean Coutu, qui exploite un réseau de 411 établissements franchisés de commerce de détail en pharmacie qui sont situés au Québec, en Ontario et au Nouveau-Brunswick. Les modalités financières du contrat n’ont pas été dévoilées.

Le progiciel de Microsoft, dans sa version Dynamics AX, sera déployé notamment au siège social de Groupe Jean Coutu ainsi que dans les établissements franchisés en 2014. Quelque 3 000 systèmes de point de vente et 11 500 appareils seront liés au progiciel de gestion.

Dans un communiqué diffusé par Microsoft, on indique qu’à l’origine le Groupe Jean Coutu était à la recherche de deux progiciels de gestion, soit un progiciel pour la gestion du siège social et des établissements et un autre progiciel pour la gestion des points de vente.

« Le fait que Microsoft nous fournisse une solution intégrée de bout en bout facilite grandement la planification de nos besoins futurs, tant du point de vue technologique que de nos activités commerciales », déclare Alain Boudreault, le vice-président et chef des technologies de l’information de Groupe Jean Coutu.

Microsoft, de son côté, affirme que ce contrat avec le Groupe Jean Coutu constitue la plus importante entente au monde dans le secteur de la vente au détail pour la solution Dynamics AX.

Par ailleurs, le Groupe Jean Coutu mentionne au passage qu’il étudie le recours à des tablettes numériques fondées sur Windows pour l’exploitation de points de vente mobiles dans ses établissements.




Tags: , , , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+