Gouvernance en ligne : la Ville de Montréal mise sur Leading Boards


Fanny Bourel - 19/10/2016

À la suite d’un appel d’offres pour un outil infonuagique d’instances sans papier, la Ville de Montréal a choisi la plateforme Leading Boards.Leading Boards, Montréal

Cet outil de gestion dématérialisée des conseils d’administration et des comités est commercialisé par l’entreprise montréalaise Réseau C.A. La plateforme devrait être implantée auprès de 32 comités et conseils de la Ville de Montréal.

L’objectif serait d’augmenter la productivité des réunions grâce à une gestion électronique des documents ainsi qu’à des fonctionnalités permettant l’organisation des réunions et la collaboration entre les utilisateurs. Par exemple, ces derniers peuvent annoter des documents, de manière confidentielle ou partagée, tenir des débats ou réaliser des sondages entre eux.

« Notre plateforme de gouvernance en ligne peut s’adapter à l’administration publique (…) et peut s’intégrer dans le processus décisionnel d’une organisation municipale », a indiqué, dans un communiqué, Jean-Marc Félio, président de Réseau C.A.

Leading Boards est disponible sur les ordinateurs et par l’intermédiaire d’applications iPad, Android et Surface Pro.

Côté sécurité, le site de l’entreprise précise que ses serveurs sont situés au Canada et qu’ils « ne sont pas accessibles au Freedom Act américain ».

Lire aussi:

Mandat de Leading Boards auprès des administrateurs de sociétés

Un mandat de Leading Boards auprès de Sportscene

Un mandat dans l’hôtellerie pour Leading Boards




Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,