Google Fiber : Google fera de la télédistribution


Jean-François Ferland - 26/07/2012

Google annonce un service de télédistribution, dévoile des tarifs et précise les modalités pour son projet pilote de fibre optique à domicile aux États-Unis.Logo de Google

L’éditeur Internet Google, qui prépare un projet pilote d’établissement d’un réseau de fibres optiques à très large bande jusqu’aux domiciles des consommateurs, a indiqué que plus de 150 chaînes de télévision seront offertes dans le cadre d’un forfait de son service Google Fiber. Ce projet pilote d’infrastructure et de services de télécommunications aura lieu à Kansas City, dont les quartiers se trouvent dans les états du Kansas et du Missouri.

Dans un site Web qui est dédié au projet pilote de Google Fiber, Google précise en petits caractères que certaines chaînes nécessiteront le paiement de frais additionnels et que la liste des chaînes qui seront offertes est assujettie à des changements.

Un examen sommaire de la liste des chaînes a permis de constater l’absence des cinq principaux réseaux américains, soit ABC, CBS, FOX, NBC et PBS, mais des chaînes spécialisées de plusieurs de ces réseaux sont toutefois mentionnés.

Forfaits

Le service de télédistribution de Google sera combiné dans un forfait à un service d’accès à Internet dont la bande passante théorique maximale sera d’un gigabit à la seconde en téléchargement et en téléversement.

Le forfait en question, qui coûtera 120 dollars américains par mois (taxes en sus), inclura l’accès à Internet sans limites, toutes les chaînes de télévision, des terminaux de réseautique, de télévision et de stockage, une tablette électronique Nexus 7 ainsi qu’un espace de stockage Google Drive d’un téraoctet. Les abonnés devront signer un contrat de deux ans.

Un deuxième forfait, qui coûtera 70 dollars américains par mois, inclura l’accès à Internet, un terminal de réseautique ainsi un espace de stockage Google Drive, en vertu d’un contrat d’une année.

Pour ces deux forfaits, Google éliminera les frais de raccordement jusqu’à domicile de 300 dollars américains.

Enfin, Google offrira un forfait d’accès gratuit à Internet dont la largeur de bande sera de 5 mégabits à la seconde pour le téléchargement et d’un mégabit à la seconde pour le téléversement. Le forfait ne fait pas l’objet d’un contrat, mais le consommateur devra défrayer le coût de raccordement de 300 dollars américains en un paiement ou à raison de 25 dollars américains par mois durant douze mois. Google garantit que le service d’accès à Internet en vertu de ce forfait sera gratuit durant au moins sept années.

Ce dernier forfait viserait à réduire le fossé numérique qui sépare les personnes fortunées et les personnes moins fortunées en matière d’utilisation de services d’accès Internet à large bande.

Démonstration d’intérêt

Par ailleurs, une particularité, du projet pilote de Google consistera en un « concours » où les résidents des quartiers de Kansas City devront démontrer qu’ils sont vraiment intéressés à se procurer le service de fibre optique à domicile. Comme le souligne le journaliste américain Arik Hesseldahl dans un article publié dans le portail AllThingsD, les gens des quartiers de Kansas City pour le projet pilote devront se réunir et démontrer que la demande est suffisante pour que Google y investisse son argent dans l’établissement d’une infrastructure de fibre optique.

Il sera intéressant de voir quels seront les impacts à terme du projet pilote de Google dans le marché des fournisseurs de services de télécommunications à Kansas City.




Tags: , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+