Gestion de performance : Oracle acquiert Dyn


Dominique Lemoine - 22/11/2016

Le fournisseur informatique Oracle affirme avoir signé une entente d’acquisition de Dyn, qui a récemment été victime d’une attaque par saturation.oracledyn

Oracle précise que Dyn est un fournisseur d’outils de gestion de performance internet et d’un système de noms de domaine, qui se base sur l’infonuagique, surveille, contrôle et optimise la vitesse d’accès aux applications internet et aux services d’infonuagique.

Selon Oracle, cette acquisition lui permettra « d’étendre sa plateforme d’informatique en nuage » grâce à la technologie de Dyn, qui reposerait sur un réseau global générant environ « 40 milliards de décisions d’optimisation de trafic par jour pour environ 3 500 entreprises clientes », dont des marques telles que Netflix, Twitter, Pfizer et CNBC.

Oracle miserait aussi sur la technologie de système de noms de domaine de Dyn pour proposer un guichet unique d’acquisition d’infrastructure à la demande et de plateforme à la demande à des entreprises clientes qui construisent et exploitent des applications internet et services infonuagiques.

Chez Dyn, dont le siège social est situé au New Hampshire, on soutient que les clients d’Oracle en matière infonuagique obtiendront des informations de performance internet et d’optimisation de leur structure de coûts et revenus.

En octobre, Dyn et des sites de ses clients avaient été ralentis, voire bloqués, par des vagues d’attaques globales par saturation, exposant des failles de sécurité pour les organisations et les entreprises trop dépendantes de Dyn ou d’un autre fournisseur semblable de résolution de noms de domaine.

Lire aussi:

Vulnérabilité de fournisseurs de systèmes de noms de domaine et de leurs clients

Sécurité infonuagique : Oracle rachète Palerra




Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+