Gartner suggère des alternatives à BlackBerry à ses clients, le fournisseur réplique


Benjamin Jébrak - 01/10/2013

À la suite des résultats financiers de BlackBerry, la firme Gartner a recommandé à ses clients à changer de système de gestion de données mobiles, ce à quoi le fournisseur a répondu publiquement.

Dans un courriel adressé à Computerworld, BlackBerry a défendu sa capacité à offrir ses services à sa clientèle d’entreprise, malgré les affirmations de Gartner.

Logo de BlackBerryLa firme américaine de recherche et d’analyse Gartner avait recommandé aux utilisateurs des services BlackBerry Enterprise de « ne pas prendre plus de six mois avant de considérer et d’appliquer des mesures alternatives [aux services de] BlackBerry. »

Cette intervention de Gartner survient tout juste après l’annonce d’une perte possible de 956 millions de dollars pour le second trimestre financier de BlackBerry, rapporte Computerworld.

Bill Menezes, analyste chez Gartner, a annoncé la publication d’un rapport de huit pages proposant aux clients de l’entreprise différentes façons de changer de plateforme d’exploitation. « Tous nos clients devraient immédiatement s’assurer qu’ils disposent de plans de sauvegarde [des gestionnaires] de données mobiles et qu’ils mettent à l’essai des alternatives aux [services de] BlackBerry », a-t-il déclaré.

Lire la suite de l’article sur le site de Computerworld (en anglais)

Le fournisseur canadien d’appareils et de services de télécommunications mobiles BlackBerry a tenu à défendre sa capacité à offrir ses services. Qualifiant l’analyse de Gartner de « pure spéculation », l’entreprise ontarienne a rappelé ses efforts en matière de restructuration et de recherche d’options stratégiques. Elle a aussi tenu à rappeler que l’entreprise est la seule plateforme EMM (gestion d’entreprise mobile ou Enterprise mobile management en anglais) a être acceptée par le département de la Défense américain.

Lire la suite de l’article sur le site de Computerworld (en anglais)

BlackBerry tente de se démarquer du marché par le niveau de sécurité que ses services peuvent offrir. Elle a annoncé qu’elle est la première à recevoir la certification « restreinte » de l’OTAN.  Le système d’exploitation BlackBerry 10 pourra donc être utilisé par les 28 pays membres de l’OTAN pour leurs communications confidentielles.




Tags: , , , , ,
Benjamin Jébrak

À propos de Benjamin Jébrak

Benjamin Jébrak est journaliste pour le magazine Direction Informatique.
Google+