Forte progression des revenus au troisième trimestre chez Sensio


Jean-François Ferland - 29/04/2011

Technologies Sensio rapporte des revenus de 410 651 $ et une perte nette de 1,3 M$ pour le troisième trimestre de son année financière 2011. L’entreprise montréalaise a multiplié les annonces et les dévoilements au cours de ce trimestre.

Technologies Sensio de Montréal, qui conçoit des technologies pour la diffusion de contenu télévisuel en trois dimensions sur des canaux traditionnels, rapporte pour ce trimestre des revenus qui sont grandement supérieurs aux revenus de 24 018 $ du troisième trimestre de son année financière 2010.

Les revenus du troisième trimestre le l’année financière 2011 de Sensio proviennent majoritairement de la vente de licences pour sa technologie de décodage du format de contenu Sensio Hi-Fi 3D à des exploitants de salles de cinéma numériques, aux fins de la diffusion en direct d’événements en trois dimensions.

Technologies Sensio rapporte une perte nette de 1 329 155 $ pour le trimestre complété le 28 janvier dernier, soit 8,6 % ou 105 457 $ de plus que la perte nette de 1 223 698 $ du trimestre équivalent de l’année financière 2010.

Nombreuses annonces

Le troisième trimestre de l’année financière 2011 de Technologies Sensio a été fertile en dévoilements et en annonces.

Au début du trimestre, Technologies Sensio a fait l’acquisition d’une technologie de traitement de l’image, de quatre brevets et de neuf demandes de brevet auprès de l’entreprise montréalaise Algolith. Les éléments acquis par Sensio ont trait à des technologies de conversion de format vidéo et de réduction du bruit qui seront utilisées dans le cadre de la prestation de services en ligne de télévision en 3D. Algolith était une entreprise qui avait été essaimée de chez Miranda Technologies.

À la foire commerciale Consumer Electronics Show (CES) de janvier 2011, Sensio a annoncé que son format d’encodage Sensio 3D serait dorénavant nommé Sensio Hi-Fi 3D. Sensio a aussi lancé la technologie de détection du format du flux de contenu entrant Autodetect, qui est destinée à des applications dans les industries de l’électronique grand public et de la télédiffusion.

De plus, Technologie Sensio a annoncé la mise en activité prochaine de la banque de contenu 3D Content Library. Cette banque de contenu servira à l’exploitation d’une plateforme de vidéo à la demande à l’intention des utilisateurs de produits de consommation qui intègrent des technologies de décodage Sensio.

D’autre part, Technologies Sensio a paraphé une entente avec l’entreprise française Darkworks afin que le format d’encodage Sensio Hi-Fi 3D soit intégré à la trousse de développement logiciel TriOviz for Games, qui sert à la conversion en 3D de jeux vidéo.

Enfin, Technologies Sensio a signé avec le fabricant californien de semi-conducteurs Zoran une entente d’intégration de ses technologies de décodage de contenu en 3D à même des puces qui seront utilisées dans des téléviseurs et des boîtiers décodeurs.

Résultats cumulatifs

Pour les trois trimestres complétés de son année financière 2011, Technologies Sensio rapporte des revenus de 1 158 312 $ et une perte nette de 2 910 287 $.

Au terme des neuf premiers mois de l’année financière précédente, Technologies Sensio avait rapporté des revenus de 418 425 $ et une perte nette de 2 322 354 $.

Jean-François Ferland est rédacteur en chef adjoint au magazine Direction informatique.




Tags: , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+