Formation d’une grappe en véhicules connectés


Dominique Lemoine - 20/03/2017

Un comité consultatif provincial travaillerait présentement à la création d’une grappe industrielle en véhicules électriques et connectés.

véhicule connecté

Image : Getty

Selon le « ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation » du Québec, ce comité provincial prévoit « présenter son projet à l’ensemble des intervenants de ces secteurs lors d’un forum consultatif prévu le 10 avril à Montréal ».

Ce comité serait formé par quinze membres, dont huit du milieu industriel et sept du milieu institutionnel, ainsi que présidé par Alexandre Taillefer, associé principal de XPND Capital et président du conseil d’administration de Téo Taxi.

Son mandat serait « d’élaborer le dossier d’affaires de la future grappe industrielle ainsi qu’un plan d’affaires qui sera validé auprès des intervenants lors du forum ». La grappe ainsi créée devrait « se concentrer sur les véhicules visant le marché du transport terrestre (individuel, collectif ou spécialisé) ».

Selon la ministre Dominique Anglade, « le développement économique du Québec repose sur trois piliers : l’entrepreneuriat, le manufacturier et les exportations ». Elle affirme que « les véhicules innovants représentent un domaine prometteur pour le Québec » et qu’un rôle de la grappe sera la « concertation » pour « faire du Québec un chef de file mondial » du domaine.

Lire aussi :

CES 2017 : mission séduction auprès de l’industrie automobile

Véhicules connectés : BlackBerry lance une mise à jour de QNX

Voiture connectée : Alliance entre IBM et BMW




Tags: , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+