Fin d’AltaVista et achat de Qwiki chez Yahoo


Jean-François Ferland - 03/07/2013

Yahoo, qui mettra hors service un des premiers moteurs de recherche dans Internet,  acquiert une application mobile de création de vidéos.Logo de Yahoo

L’éditeur Internet Yahoo a annoncé il y a quelques jours la fin des activités de certains de ses produits et services en ligne. Parmi ces services qui seront éliminés progressivement se trouve le moteur de recherche AltaVista, qui cessera ses activités le 8 juillet prochain.

Le moteur de recherche AltaVista a été établi en 1995 par des chercheurs de la défunte entreprise américaine Digital Equipment Corporation. Il s’agit d’un des plus anciens moteurs de recherche grand public à être encore en activité dans la Toile.

Selon une fiche de l’encyclopédie en ligne Wikipédia, AltaVista était devenu le fournisseur exclusif des résultats pour le moteur de recherche de Yahoo en 1996. En 1999, Compaq, qui avait acquis Digital en 1998, a converti AltaVista en portail afin de faire concurrence à Yahoo. Cette stratégie a été abandonnée en 2002.

AltaVista a changé de propriétaire à quelques reprises jusqu’en juillet 2003, lorsque Yahoo a acquis l’entreprise Overture Services, qui avait acheté AltaVista quelques mois plus tôt. En 2003, Yahoo a créé le moteur Yahoo Search, qui est aujourd’hui fondé sur le moteur de recherche Bing de Microsoft. Dorénavant, Yahoo accordera son attention Yahoo Search.

Dans un billet qui a été publié dans son blogue dans Tumblr, Yahoo a annoncé la disparition de produits et de services en ligne qui constituaient des doublons dans son offre ou qui ne procuraient pas les résultats escomptés. Au moment de la publication de cet article, les produits et les services Axis, Browser Plus, Citizen Sports, WebPlayer, FoxyTunes et RSS Alerts n’étaient plus offerts par Yahoo.

Le service Neighbors Beta disparaitra la même journée qu’AltaVista et les produits et services Stars India, Downloads Beta, Local API et Term Extraction API seront éliminés d’ici la fin de septembre 2013.

Acquisition de Qwiki

D’autre part, Yahoo a procédé à l’achat de l’éditeur d’application mobile Qwiki, dont les bureaux sont situés à New York. La valeur de la transaction n’a pas été dévoilée.

Qwiki édite une application éponyme qui sert à éditer et partager des vidéos qui sont créés à l’aide de photos ou de vidéos dans le but de « raconter » des histoires. Offert à titre de service en ligne de 2011 à 2013, Qwiki est offert actuellement pour les appareils mobiles d’Apple, soit les tablettes numériques iPad (depuis avril 2011) et les téléphones intelligents iPhone et les lecteurs multimédia iPod touch (depuis février 2013).

Yahoo, qui compte poursuivre l’offre de l’application mobile Qwiki, accueillera les employés de cette entreprise dans ses bureaux new-yorkais.




Tags: , , , , , , , , , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+