Fidélisation : hausse des revenus trimestriels chez Aimia


Dominique Lemoine - 19/05/2015

Aimia rapporte des revenus trimestriels de 660,1 millions de dollars pour le premier trimestre de son année financière 2015.Logo d'Aimia

Aimia, une entreprise de Montréal qui offre des services de fidélisation, tels que le programme Aéroplan, ainsi que des services d’analytique de données sur la fidélité et le marketing dans les espaces numériques et mobiles, fait état de revenus trimestriels des activités ordinaires qui sont supérieurs de 8,4 % aux revenus de 608,9 millions de dollars qui avaient été obtenus au premier trimestre de son année financière 2014.

Pour la période de trois mois terminée le 31 mars 2015, Aimia comptabilise des dépenses en immobilisations de 20,5 millions de dollars qui concernaient des investissements dans les technologies de l’information (TI).

De plus, pour son premier trimestre de 2015, Aimia rapporte un bénéfice net trimestriel de 23,4 millions de dollars, comparativement à une perte nette de 16,3 millions de dollars obtenue lors de son premier trimestre de l’année précédente.

« La transformation du programme Aéroplan et l’élan de nos services de connaissance et d’analytique de fidélité se traduiront par la fidélisation à long terme des membres et le succès financier », soutient Aimia.

Lire aussi :

L’effet boomerang du marketing indésirable

L’analytique de données de clientèle rapporte à Aimia

Mercatique : Aimia acquiert une firme de segmentation de clientèle




Tags: , , , , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+