Feu vert d’un tribunal pour l’achat de Mobilicity par TELUS


Jean-François Ferland - 28/05/2013

La Cour supérieure de l’Ontario approuve la proposition de TELUS pour l’acquisition du fournisseur de services mobiles Mobilicity.Logos de Mobilicity et TELUS

Le fournisseur de services de télécommunications TELUS, qui offre de débourser 380 millions de dollars pour acheter le fournisseur de services mobiles Mobilicity qui est dans une fâcheuse position financière, espère maintenant que le Bureau de la concurrence et le ministère fédéral Industrie Canada donneront à leur tour leur appui à la proposition.

« TELUS et Mobilicity cherchent à obtenir un examen réglementaire rapide compte tenu de la situation financière actuelle difficile de Mobilicity », déclare TELUS dans un communiqué.

La semaine dernière, les créanciers de Mobilicity ont donné leur accord pour l’achat de l’entreprise par TELUS. (Lire : Une première étape de franchie pour l’achat de Mobilicity par TELUS).

TELUS, il y a deux semaines, a manifesté publiquement son intention d’acheter le fournisseur mobile émergent Mobilicity, qui compte environ 250 000 clients en Alberta, en Colombie-Britannique et en Ontario. La somme offerte par TELUS servira entièrement à payer les titres d’emprunt garantis et non garantis de Mobilicity. TELUS offrirait un emploi à quelque 150 employés de Mobilicity

Mobilicity fait partie des nouveaux fournisseurs de services mobiles qui ont fait leur apparition il y a quelques années à la suite d’une ouverture du marché par le gouvernement fédéral, par la tenue d’enchères pour des portions de spectre d’ondes. Mobilicity, qui exploite sa propre infrastructure, n’est pas présente au Québec car elle ne détient pas de licence pour du spectre d’ondes dans la province.




Tags: , , , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+