Fairfax Financial Holdings en bref


Jean-François Ferland - 23/09/2013

Voici un aperçu de la société de portefeuille Fairfax Financial Holdings, qui est à la tête d’un consortium qui désire acquérir BlackBerry pour 4,7 G$ US.Logo de Fairfax Financial Holdings

Fairfax Financial Holdings, qui est à la tête d’un groupe d’investisseurs qui désirent faire l’acquisition du fournisseur canadien d’appareils et de services de télécommunications BlackBerry, est une société de portefeuille de services financiers qui a été fondée en 1985 au Canada par V. Prem Watsa, un Canadien d’origine indienne.

Cette société de portefeuille, par le biais de filiales, est active dans le domaine de l’assurance et de la réassurance de biens et de risques et dans le domaine de la gestion des investissements. À la fin de son année financière 2012, Fairfax Financial Holdings avait rapporté des revenus annuels de 8 milliards de dollars américains et des actifs d’une valeur totale de 36,9 milliards de dollars américains.

Selon une fiche descriptive dans le site web du quotidien Wall Street Journal, la société de portefeuille emploierait 11 470 personnes à travers le monde. Toutefois, selon une page dédiée à la société de portefeuille dans l’encyclopédie en ligne Wikipédia, seulement quelques dizaines de personnes travailleraient au siège social de Fairfax Financial Holdings, qui est situé à Toronto, en Ontario.

Dans le domaine des technologies de l’information, Fairfax Financial Holdings détiendrait un investissement dans le détaillant en ligne Overstock.com ainsi que des actions ordinaires du fournisseur technologique Dell, du prestataire de services de télécommunications Frontier Communications, du fabricant de puces informatiques Intel et du fournisseur d’accès Internet Level 3 Communications aux États-Unis, selon Wikipédia.

D’autre part, Fairfax Financial Holdings détiendrait des actions dans certaines entreprises canadiennes, dont les entreprises médiatiques CanWest Global Communications et Torstar, le fabricant de jouets MEGA Brands et le fonds de revenus The Brick Group, qui exploite le détaillant de meubles The Brick.

La société de portefeuille posséderait aussi des actions dans des dizaines d’entreprises aux États-Unis et ailleurs dans le monde, dont Alcoa, Berkshire Hathaway, Bristol Myers Squibb, General Electric, Johnson & Johnson, Kraft, Pfizer, Wal-Mat et Wells Fargo.

Soulignons que les participations qui sont détenues par Fairfax Financial Holdings ont été compilées en 2008, par le biais de documents qui ont été transmis par la société de portefeuille à l’organisme américain Securities Exchange Commission.




Tags: , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+