Facebook confirme avoir levé 1,5 milliard de dollars


Denis Lalonde - 24/01/2011

Facebook confirme une levée de fonds de 1,5 milliard de dollars auprès de l’américaine Goldman Sachs et de la russe Digital Sky Technologies.

La direction de Facebook soutient que la transaction valorise l’entreprise de réseautage social à 50 milliards de dollars américains*.

Facebook précise que la transaction s’est effectuée en deux temps. Goldman Sachs a conclu aujourd’hui une offre sursouscrite à ses clients en dehors des États-Unis, au sein d’un fonds ayant investi 1 milliard de dollars dans des actions ordinaires Facebook de classe A.

En décembre dernier, Digital Sky Technologies, The Goldman Sachs Group et des fonds gérés par Goldman Sachs avaient investi une première tranche de 500 millions de dollars dans Facebook.

« Notre société continue d’enregistrer de bons résultats et nous sommes ravis de pouvoir améliorer notre situation de trésorerie grâce à ce nouveau financement », a déclaré David Ebersman, directeur financier de Facebook, dans un communiqué. « Avec la finalisation de cet investissement, nous disposons désormais d’une flexibilité financière accrue, nous permettant d’explorer toutes les possibilités qui s’offrent à nous », a-t-il ajouté.

Résultats financiers publics avant le 30 avril 2012

Même avant le placement, Facebook confirme qu’elle s’attendait à dépasser le cap des 500 investisseurs d’ici la fin de l’année. Passé ce nombre, les entreprises sont tenues de rendre certains résultats financiers publics, ce que la société prévoit faire au plus tard le 30 avril 2012.

La direction de l’entreprise basée à Palo Alto, en Californie, dit ne pas avoir de projets précis visant l’utilisation de ces fonds. Facebook dit simplement vouloir « investir dans le but de développer et élargir ses activités ».

Pourquoi alors, avoir recueilli ces fonds?

Facebook affirme que l’offre de Goldman Sachs et de Digital Sky Technologies était une occasion intéressante d’augmenter ses réserves de trésorerie et d’accroître sa marge de manœuvre financière, tout en limitant la dilution pour ses actionnaires actuels.

Selon les termes de la transaction, Facebook avait le choix d’accepter entre 375 millions et 1,5 milliard de dollars provenant de l’offre étrangère de Goldman Sachs. Même si l’offre était sursouscrite, Facebook a pris la décision de la limiter à 1 milliard de dollars.

Fondée en 2004, Facebook est à présent le site Internet de réseautage le plus populaire au monde, avec plus de 500 millions de membres.

* Tous les montants sont en dollars américains.




Tags: , , ,

À propos de Denis Lalonde

Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI). Twitter: DenisLalonde
Google+ WWW