Étude sur l’utilisation du réseau de fibre optique d’Hydro-Québec


Fanny Bourel - 11/10/2017

Le gouvernement du Québec étudiera la faisabilité de l’utilisation du réseau de fibre optique d’Hydro-Québec pour permettre à des régions éloignées d’avoir accès à internet à haute vitesse.Hydro-Québec

L’étude doit être effectuée par Hydro-Québec d’ici la fin de l’année. Elle vise à analyser les aspects techniques, légaux, réglementaires, opérationnels et sécuritaires de la potentielle utilisation la fibre optique excédentaire que Hydro-Québec n’utilise pas.

« La réalisation de cette étude de faisabilité s’inscrit dans les objectifs du programme Québec branché, dont l’objectif est de procurer, au meilleur coût possible, un accès internet haute vitesse aux résidents en milieux ruraux », a déclaré, par communiqué, la ministre Dominique Anglade.

En 2016, la Fédération québécoise des municipalités (FQM) avait constitué un comité d’action sur l’accès aux technologies pour amorcer des discussions au sujet de ce dossier. La FQM dit prévoir continuer à travailler avec les ministères et les organisations concernées pour améliorer l’accès à internet à haute vitesse dans les régions peu ou mal desservies qui ne pourraient possiblement pas bénéficier du réseau de fibre optique d’Hydro-Québec.

Lire aussi :

Mission de l’ÉTS d’accroître l’accès Internet dans le monde

Hydro-Québec veut attirer des centres de données avec l’hydroélectricité

Lancement d’un processus d’extension de la couverture Internet




Tags: , , , , , ,