Eric Schmidt aura bientôt un peu plus d’argent de poche


Denis Lalonde - 12/02/2013

Le président du conseil de Google, Eric Schmidt, vendra 3,2 millions d’actions de catégorie A de l’entreprise cette année, ce qui pourrait lui rapporter près de 2,5 milliards de dollars américains.

Si les actions étaient vendues au cours de clôture du titre, soit 780,71 dollars américains, Eric Schmidt empocherait en effet un total de 2,498 milliards de dollars.

La vente des actions pourrait rapporter la jolie somme de près de 2,5 milliards de dollars américains à Eric Schmidt. (Photo: Google)

M. Schmidt, a en effet signé en novembre dernier des documents l’autorisant à commencer à vendre de ses actions en ce mois de février et pendant une période d’un an, selon des informations publiées sur le site Internet de la Securities and Exchange Commission (SEC), l’équivalent de l’Autorité des marchés financiers aux États-Unis.

Selon les documents déposés devant la SEC, Eric Schmidt souhaite vendre une portion des 7,6 millions d’actions de Google qu’il détient dans le cadre d’une stratégie à long terme « de diversification de ses investissements et pour augmenter ses liquidités ».

Les actions seront vendues par petits lots afin de ne pas déstabiliser le titre de Google.

De plus, en cours d’année, la direction de Google pourrait décider de verser un dividende en actions de catégorie C pour chacune des actions de catégories A et B détenues. Si tel est le cas, les actions de catégorie C liées aux titres de catégorie A faisant partie du plan seront également vendues.

La fortune personnelle d’Eric Schmidt était évaluée à 7,5 milliards de dollars par le magazine américain Forbes en septembre dernier.




Tags: , ,

À propos de Denis Lalonde

Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI). Twitter: DenisLalonde
Google+ WWW