Entente de principe entre le SCEP et Bell Canada


Jean-François Ferland - 03/12/2012

Le syndicat SCEP et Bell Canada ont établi une entente de principe pour une convention collective qui touche environ 1 500 techniciens au Québec.Logo de Bell

Le Syndicat canadien des communications, de l’énergie et du papier (SCEP) recommande à ses membres qui travaillent à titre de techniciens chez Bell Canadan d’adopter l’entente de principe qui a été établie avec le fournisseur de services de télécommunications le jeudi 29 novembre. Cette entente est survenue la veille de l’expiration de la convention collective actuelle qui était en vigueur jusqu’au 30 novembre.

Aucun détail de l’entente ne sera divulgué d’ici la publication des résultats du vote d’environ 1 500 techniciens de Bell Canada au Québec et quelque 3 000 techniciens en Ontario. Le SCEP se limite à dire que les salaires, la sécurité d’emploi et le reclassement des emplois faisaient partie des enjeux qui étaient au coeur des négociations entre les deux parties.

Selon le SCEP, l’entente de principe sera présentée aux représentants des sections locales le 10 décembre prochain. Des assemblées d’information pour les membres auront lieu entre le 11 et le 20 décembre et les résultats du vote de ratification seront dévoilés le 21 décembre prochain.

Au Québec, le Syndicat canadien des communications, de l’énergie et du papier est affilié à la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ).


Tags: , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland est le rédacteur en chef du magazine Direction informatique. Il compte dix-sept années d'expérience en journalisme et en communication publique.
Google+