Emploi NEXUS : Effort concerté pour l’intégration en emploi des immigrants à Montréal


Jean-François Ferland - 21/11/2011

Le gouvernement du Québec, la Ville de Montréal, TechnoCompétences, TechnoMontréal et divers organismes participent à un projet de soutien et de référence en matière d’embauche de travailleurs immigrants à l’intention des entreprises montréalaises. L’initiative vise trois secteurs, dont celui des TIC.

Le projet Emploi NEXUS , qui vient d’être inauguré, offrira diverses ressources aux entreprises montréalaises du secteur des technologies de l’information et des communications, du secteur des sciences de la vie et des technologies de la santé et du secteur de l’aérospatiale afin de faciliter l’embauche de travailleurs qualifiés qui proviennent de l’immigration.

Par le biais d’un site Web qui est doté d’un blogue, les entreprises qui éprouvent une carence de la main-d’oeuvre obtiendront un aperçu des programmes d’aide existants pour l’embauche, la formation et la francisation du personnel immigrant, consulteront des documents d’aide, accéderont à des forums d’emploi et participeront à d’éventuelles activités de formation et conférences.

Surtout, des représentants d’entreprises pourront bénéficier d’un service de rencontres individualisées afin d’être informé des ressources qui seront appropriées à leur contexte de recherche de personnel. Eric Lanthier, qui est le coordonnateur du projet Emploi NEXUS, précise qu’un objectif de rencontre de soixante-dix entreprises a été établi pour les deux prochaines années.

« Nous sommes partis d’un constat non négligeable qu’il y a encore un très grand écart entre un très grand nombre d’offres d’emploi et le fait qu’il y a beaucoup de nouveaux arrivants qualifiés qui n’atteignent pas, au bout de cinq ans, un niveau d’emploi acceptable qui soit lié à leurs qualifications professionnelles. C’est pourquoi nous avons décidé de faire cette approche concertée où trois secteurs se sont liés ensemble afin de produire des idées et un consensus sur la façon de rejoindre des entreprises afin de les sensibiliser, de les mobiliser et de les informer sur le sujet », explique M. Lanthier.

Le coordonnateur ajoute que les partenaires impliqués dans le projet ont constaté que les entreprises connaissaient très peu les services d’aide et d’accompagnement qui existent en matière d’intégration en emploi des immigrants qualifiés.

« Souvent, les entreprises se heurtent à des problèmes lorsqu’elles veulent embaucher des immigrants, et souvent elles baissent les bras. Nous cherchons à démontrer aux entreprises qu’il est possible de passer au travers de ce processus sans trop de heurts. Nous avons fait une boîte à outils unique, claire et concise à l’intention des entreprises, surtout pour les PME qui sont souvent moins bien armées pour faire face à ces défis de recrutement », indique-t-il.

M. Lanthier précise que le blogue du site Web est en phase de démarrage, et que d’autres documents seront ajoutés au site Web sous peu. Également, les échéanciers relatifs aux activités de formation et aux conférences ne sont pas encore définis, puisque des ententes avec d’autres partenaires doivent être finalisées. Il ajoute que des actions concertées, comme un salon de l’emploi, pourraient être réalisées par les partenaires du projet dans le cadre d’étapes ultérieures.

Le projet NEXUS, dont le promoteur est l’organisme Montréal InVivo qui constitue la grappe sectorielle en sciences de la vie et en technologies de la santé, est un projet qui a été établi dans le cadre de la mesure de facilitation à l’emploi des immigrants Défi Montréaldu ministère de l’Immigration et des Communautés culturelles du gouvernement du Québec.

Outre le ministère provincial, la Ville de Montréal, le Comité d’adaptation de la main-d’œuvre – Personnes immigrantes (CAMO) et la Chambre de commerce du Montréal métropolitain font partie des partenaires du projet.

Également, le comité sectoriel TechnoCompétences et la grappe industrielle TechnoMontréal participent à l’initiative pour le volet qui a trait aux TIC.

Pour consulter l’édition numérique du magazine de novembre 2011 de Direction informatique, cliquez ici

Jean-François Ferland est rédacteur en chef adjoint au magazine Direction informatique.




Tags: , , , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+