EDC finance l’achat de produits et services de BlackBerry par Telefonica


Jean-François Ferland - 09/04/2013

EDC offre un fonds de roulement de 265 M$ à l’entreprise de télécoms espagnole Telefonica pour l’achat de produits et services du fournisseur BlackBerry.Logos d'EDC, BlackBerry et Telephonica

Exportation et développement Canada, l’organisme de crédit à l’exportation du gouvernement du Canada, offre ainsi un fonds de roulement de 200 millions d’euros à Telefonica, une entreprise dont le siège social est situé à Madrid. Telefonica utilisera ce fonds de roulement pour se procurer des téléphones évolués, des services et des solutions auprès de l’entreprise qui portait jusqu’à récemment le nom de Research in Motion.

EDC, dans un communiqué, indique que la somme « favorisera l’accroissement de la part de marché de BlackBerry auprès de Telefonica ».

« Le financement d’EDC visait surtout à faciliter la transaction entre BlackBerry et Telefónica tout en renforçant et en développant la relation de ces deux grands acteurs mondiaux », indique Lewis Megaw, vice-président régional d’EDC pour l’Afrique, l’Europe et le Moyen-Orient.

EDC procure du financement de la sorte à Telefonica pour l’achat de produits et services auprès de BlackBerry depuis 2006.

Cette facilitation de transaction entre Telefonica et BlackBerry survient alors que le fabricant canadien de téléphones évolués tente de regagner du terrain dans le marché dont il a été le pionnier. Pour BlackBerry, les dernières années ont été marquées par une érosion de ses parts de marchés en raison de l’offre de la concurrence, par des pannes de son réseau de messagerie et par d’importants changements au sein de la direction d’entreprise.

Depuis le début de 2013, BlackBerry, sous un nouveau nom, mise sur les modèles de téléphones évolués Z10 et Q10 qui sont fondés sur le système d’exploitation BB10 pour réussir sa relance commerciale.

Dans un récent rapport, l’organisme économique Conference Board du Canada a indiqué que l’industrie canadienne de la fabrication de produits informatiques et électroniques fonderait ses espoirs dans la relance de BlackBerry.

Telefonica offre des services de télécommunications sous diverses marques auprès de 315,7 millions d’abonnés en Europe (Allemagne, Espagne, Irlande, Italie, République tchèque, Royaume-Uni, Slovaquie), en Amérique du Sud (Argentine, Brésil, Chili, Colombie, Costa Rica, Équateur, Guatemala, Mexique, Panama, Pérou, Portugal, Salvador, République dominicaine, Vénézuéla), aux États-Unis et en Chine.

Pour son année financière 2012, Telefonica a rapporté des revenus de 62,3 milliards d’euros ou 82,4 milliards de dollars.




Tags: , , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+