Du financement pour une application d’autodépistage du VIH


Dominique Lemoine - 21/07/2016

Le projet de l’Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill et de Sympact-X fait partie de six innovations du Canada qui recevront un appui financier de l’organisme Grands défis Canada.McGill, santé, recherche

Selon Grands défis Canada, son financement viserait à permettre à des organisations de faire passer « à la prochaine étape » le développement et le déploiement de leur projet technologique en démarrage lié à l’amélioration de la santé dans le monde.

Grands défis Canada se dit financé par le gouvernement du Canada et mentionne que ses soutiens financiers incluent la participation de partenaires.

L’application d’autodépistage du VIH nommée HIVSmart aurait permis d’identifier des cas de VIH non diagnostiqués et de personnes à risque d’infection à l’aide d’un « téléphone intelligent ». Le financement de Grand défis Canada doit permettre aux développeurs de tester et de mettre en application cet outil en Afrique du Sud.

Lire aussi:

Partenariat de recherche entre TELUS Santé et l’Université McGill

Du financement fédéral pour deux projets québécois de recherche en cybersanté

Services de dépistage commandés à Diagnos par un fournisseur de traitement




Tags: , , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+