Du financement fédéral pour deux projets québécois de recherche en cybersanté


Jean-François Ferland - 27/05/2013

Deux chercheurs principaux de l’UQTR et de l’Université McGill obtiennent un soutien financier du gouvernement du Canada pour leurs projets de recherche.

Un organisme du gouvernement du Canada nommé Les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) a accordé des subventions d’une valeur de 1,6 million de dollars, dans le cadre du programme Innovations en cybersanté, à seize projets de recherche en cybersanté dans des universités canadiennes. Deux de ces projets de recherche en cybersanté sont réalisés au sein d’universités québécoises et ont trait à la santé cardiovasculaire.

Illustration du concept de la cybersanté

(Photo : Thinkstock)

Le premier projet, dirigé par Dr François Boudreau de l’Université du Québec à Trois-Rivières, recevra une subvention de 99 800 dollars. La somme servira à réaliser un essai pilote pour un projet portant sur l’efficacité et la faisabilité d’une intervention au niveau de l’activité physique – établie par ordinateur – pour la promotion de la gestion autonome des facteurs de risque des maladies cardiovasculaires.

Le second projet, dirigé par Dr Steven Grover de l’Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill, recevra une subvention de 99 390 dollars. La somme servira à réaliser une évaluation d’un programme de cybersanté aux fins de la promotion d’une activité physique régulière auprès des individus qui ont un risque élevé de maladies cardiovasculaires.

Le programme Innovations en cybersanté est géré par l’Institut des services et des politiques de la santé de l’organisme IRSC, de Santé Canada.




Tags: , , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+