Données volumineuses : les éléments cruciaux d’une initiative réussie


Jean-François Ferland - 03/09/2013

Des observateurs et spécialistes de l’industrie suggèrent aux organisations des éléments cruciaux à garder en mire lors de la réalisation d’initiatives liées aux données volumineuses.

« Avant de parler et de valeur et d’optimisation de processus, il faut comprendre les données. Il faut faire un travail de fond. Il faut faire un inventaire et catégoriser correctement les données afin de faire un alignement intelligent au niveau des infrastructures de stockage.

« Cela permet de définir les ressources de gestion nécessaires en interne, mais aussi d’avoir les bons niveaux de service si on va en externalisation. Une fois qu’on aura cela, on pourra commencer à traiter les données et à regarder les applications, les algorithmes, les fonctions et les services. »

– René Breyel, Claridion

«La séparation des responsabilités est un élément crucial. Alors que des analystes des données qui ont clés du royaume informationnel, alors qu’ils utilisent les données volumineuses, d’assurer qu’on ait des pratiques de surveillance suffisantes pour assurer qu’on fait une utilisation acceptable de ces ressources qui sont incroyablement importantes.

« Également, il faut s’assurer d’avoir un contrôle des accès aux systèmes qui est efficace et sécurisé lorsque ces systèmes sont exploités en interne. Si on a recours aux services d’un fournisseur en infonuagique, il faut s’assurer qu’il a d’excellentes pratiques en sécurité et effectuer beaucoup de vérification diligente à cet égard avant de signer un contrat. »

– Gretchen Hellman, McAfee

« Soyez à l’aise à être « expérimental. Aussi, tenez vos projets de données volumineuses loin de vos initiatives d’entrepôt de données. Bien sûr, utilisez leurs données comme une de vos sources pour vos projets, mais les organisations n’obtiennent pas les meilleurs succès lorsqu’elles ne font que procéder à une expansion de leurs projets d’entrepôts de données.

« De plus, gardez un œil sur ce que font des organisations dans d’autres industries. On y trouve plusieurs exemples d’utilisations innovantes des données volumineuses. »

Douglas Laney, Gartner

« L’organisation qui se lance dans les données volumineuses doit appliquer une démarche stratégique. Ce n’est pas un élément des TI : l’équipe de gestion, la direction de l’organisation s’impliquer activement dans le projet.

« L’organisation qui utilise déjà les données volumineuses ne doit pas oublier qu’un modèle d’analytique n’est jamais parfait et est fait pour évoluer. Il est important de remettre constamment en question ses modèles, d’y inclure de nouvelles variables et d’en discuter avec la direction de l’organisation. »

Jean-François Pilon, Procima Experts

« Il faut avoir un porteur fort du projet au niveau de la direction, au niveau des affaires. Le projet ne doit pas partir seulement de la direction de l’informatique.

« Aussi, il faut bien faire une analyse de besoins préliminaire avec tous les départements concernés, dont ceux du marketing, des technologies de l’information et de directions utilisatrices, et les responsables des affaires juridiques, de la conformité, des risques opérationnels et de la sécurité. »

Delphine Pramotton, Pradel Conseil




Tags: , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+