Dix téléphones pour les affaires – (2) Le Moto G de Motorola Mobility


Jean-François Ferland - 22/08/2014

Le Moto G de Motorola Mobility n’est pas doté de caractéristiques techniques de haut de gamme, mais ses fonctions sont appropriées pour les besoins d’affaires.

Dans une évaluation publiée dans le portail d’IT Business – une publication sœur de Direction informatique – le journaliste Alex Davies indique que le Moto G tout comme les modèles Moto X et Moto E qui ont été conçus alors que Motorola Mobility appartenait à Google – Google a vendu ces actifs plus tôt cette année à Lenovo – représente ce que devrait être un téléphone Android.

Ce modèle de téléphone intelligent est offert en deux versions, soit le Moto G, qui est compatible avec les réseaux 3G et est doté de 8 ou 16 gigaoctets de mémoire de stockage, et le modèle Moto G LTE, qui est compatible avec les réseaux de type Long Term Evolution, est muni de 8 gigaoctets de mémoire de stockage et doté d’une fente pour une carte de mémoire microSD. Les autres caractéristiques techniques sont identiques aux deux appareils.

Le téléphone intelligent Moto G de Motorola Mobility

Le téléphone intelligent Moto G, de Motorola Mobility

L’évaluateur souligne que le Moto G n’a pas des caractéristiques techniques qui rivalisent avec celles de produits phares qui sont fondés sur Android, mais il indique qu’il convient à l’utilisateur d’affaires qui est à la recherche d’un outil de communication qui est bien fait et fiable, avec un excellent rapport qualité-prix.

Le Moto G de Motorola Mobility mesure 129,9 millimètres (5,11 pouces) par 65,9 millimètres (2,59 pouces) par 11,6 millimètres (0,46 pouce) et il pèse 143 grammes. Il est doté d’un écran à panneau IPS de 4,5 pouces de diagonale, qui peut afficher des images à une définition de 1 280 par 720 points par pouce.

Le téléphone a recours à un processeur Snapdragon 400 à quatre cœurs, qui est cadencé à 1,2 GHz, ainsi qu’à un gigaoctet de mémoire vive. Sa caméra au dos à senseur de 5 mégapixels et sa caméra à l’avant à senseur de 1,3 mégapixel peuvent capturer de la vidéo à une résolution de 720p.

Le Moto G utilise le système d’exploitation Android 4.3.3 avec certaines modifications qui ont été apportées par Motorola Mobility. Compatible aux normes Wi-Fi 802.11 b/g/n, Bluetooth 4.0 et microUSB 2.0, il est muni d’un boîtier noir en plastique dont le couvercle au dos peut être remplacé par une composante optionnelle d’une autre couleur.

Dans son évaluation, le journaliste estime que la caméra au dos et l’écran du Moto G offrent des qualités de capture et de visionnement des images qui sont comparables à celle d’autres appareils de haut de gamme, hormis le niveau de résolution qui est moins élevé. Également, il souligne que l’appareil est plus épais de quelques millimètres que le plus proche modèle concurrent.

Selon l’évaluateur, le haut-parleur mono du Moto G n’offre pas la meilleure qualité de son, tandis que la qualité des appels vocaux constitue un des points faibles de l’appareil, en comparaison avec d’autres appareils qui ont été mis à l’essai.

Lire l’évaluation au complet dans le site d’IT Business (en anglais)

À lire aussi :
Dix téléphones pour les affaires – (1) Le G3 de LG




Tags: , , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+