Division de formation à l’aviation militaire de Bombardier vendue à CAE


Dominique Lemoine - 01/10/2015

CAE acquiert la division de formation à l’aviation militaire de Bombardier et devient responsable de l’entraînement en vol de l’OTAN au Canada.Logo de CAE

L’entreprise montréalaise CAE, qui développe et commercialise des systèmes de simulation pour les industries militaires, de l’aérospatiale et de la santé, affirme que l’acquisition vise à élargir son offre en matière d’intégration de systèmes de formation et qu’elle la rend responsable du programme d’entraînement en vol de l’OTAN au Canada (NFTC).

La valeur de la transaction s’élève à 19,8 millions de dollars canadiens, selon CAE et Bombardier. Environ deux cents employés situés à Moose Jaw en Saskatchewan et à Cold Lake en Alberta deviennent du coup des employés de CAE.

Les futurs pilotes militaires et pilotes de chasse de l’Aviation royale canadienne et de ses alliés devraient ainsi recevoir un soutien de CAE en matière d’entraînement au vol sur ordinateurs, simulateurs et appareils en vol.

Des élèves-pilotes et instructeurs de partenaires et alliés de l’Aviation royale canadienne et de l’OTAN, comme le Danemark, le Royaume-Uni, l’Italie, la Hongrie, l’Autriche, l’Arabie Saoudite et les Émirats arabes unis, pourraient suivre le programme NFTC au Canada, selon CAE.

Selon Bombardier, cette vente lui « permettra de se concentrer davantage sur ses domaines stratégiques ».

Lire aussi :

CAE formera des pilotes de l’OTAN et de ses alliés

Contrat de CAE auprès de l’armée des États-Unis

Contrat de logiciels de gestion de combat pour Rheinmetall

CGI sur le champ de bataille




Tags: , , , , , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+