Divertissement en ligne : les jeunes prennent les devants


Fanny Bourel - 08/05/2017

Plus de huit jeunes Québécois sur dix regardent des vidéos en ligne et 70 % d’entre eux sont des adeptes de la webtélé.Télévision, tv

Selon le volet de l’enquête NETendances du CEFRIO qui est consacré au divertissement en ligne, environ la moitié des gens âgés de 18 à 24 ans regardent ou téléchargent des films et des séries payants. De plus, 39 % d’entre eux achètent de la musique en ligne. Alors que 20 % des Québécois téléchargent des applications mobiles payantes, 37 % des 18-24 ans font de même.

« Au Québec, les jeunes adultes âgés de 18 à 24 ans sont sans contredit le segment de population qui fait le plus grand usage des services de divertissement en ligne (télé, vidéo, musique ou jeux), que ce soit sur un appareil mobile ou non et que ces contenus soient gratuits ou payants, a déclaré, par communiqué, Claire Bourget, directrice principale de la recherche marketing au CEFRIO. D’ailleurs, ils sont ceux qui dépensent le plus par mois en divertissement en ligne. »

Selon des chiffres du Centre facilitant la recherche et l’innovation dans les organisations (CEFRIO), le téléchargement payant de musique ainsi que de contenu vidéo a progressé de deux points au sein de la population québécoise pour atteindre 22 %.

Lire aussi :

YouTube plancherait sur une offre de télévision payante

Les Québécois plus friands de webtélé et de lecture en continu

Divertissement numérique et mobile : Ludia s’agrandit à Montréal




Tags: , , , , , , , , , , , , ,