Diminution du bénéfice net trimestriel chez OpenText


Jean-François Ferland - 27/01/2014

OpenText a produit des revenus de 363,5 millions de dollars lors du deuxième trimestre de son année financière 2014.Logo d'OpenText

L’éditeur d’applications de gestion de contenu Open Text, de Toronto, fait état de revenus qui sont supérieurs de 3,2 % aux revenus de 352,1 millions de dollars qui avaient été obtenus lors du deuxième trimestre de son année financière 2013.

Parmi les revenus trimestriels d’OpenText, les revenus de 174,4 millions de dollars qui proviennent de la prestation de services de soutien à la clientèle et les revenus de 81,1 millions de dollars sont liés à la vente de licences sont supérieurs à ceux qui avaient été rapportés douze mois plus tôt.

Les revenus trimestriels de 42,1 millions de dollars qui sont attribuables à la prestation de services par l’infonuagique et les revenus de 65,7 millions de dollars qui sont associés à la prestation de services professionnels sont inférieurs aux revenus correspondants du trimestre équivalent de l’année financière 2013 d’OpenText.

Pour son trimestre financier qui a pris fin le 31 décembre 2013, OpenText fait état d’un coût des revenus de 255,5 millions de dollars, soit 27,4 millions de dollars de plus qu’au deuxième trimestre de son année financière précédente. Les dépenses trimestrielles de 181,6 millions de dollars sont supérieures d’environ 20 millions de dollars aux dépenses du deuxième trimestre de l’année financière 2013 de l’entreprise.

Le bénéfice net trimestriel d’OpenText est de 53,5 millions de dollars. Ce bénéfice net est inférieur de 12,5 % au bénéfice net de 61,1 millions de dollars qui avait été constaté pour le deuxième trimestre de son année financière précédente.

Durant le trimestre, OpenText a annoncé l’établissement d’un partenariat commercial avec Hybris Software, un éditeur de logiciels d’entreprise.

Rappelons qu’OpenText a fait l’acquisition de l’éditeur québécois de solutions de publication numérique Nstein Technologies en 2010.

Résultats semestriels

Pour les six premiers mois de son année financière 2014, OpenText rapporte des revenus cumulatifs de 687,9 millions de dollars et un bénéfice net de 84,1 millions de dollars.

Pour le premier semestre de son année financière 2013, OpenText avait rapporté des revenus de 678,3 millions de dollars et un bénéfice net de 80,5 millions de dollars.




Tags: , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+