Diminution du bénéfice net trimestriel chez BCE


Benjamin Jébrak - 08/08/2013

BCE rapporte des revenus de 5 milliards de dollars pour le deuxième trimestre de son année financière 2013.Logo de BCE

Le conglomérat du secteur des télécommunications BCE, qui est composé des filiales Bell Canada et Bell Aliant, a annoncé les résultats de son deuxième trimestre 2013. En comparaison avec les revenus de 4,93 milliards de dollars du deuxième trimestre de l’année 2012, la variation de ses revenus n’a été que de 1,5 % d’année en année.

Du fait de l’augmentation des revenus tirés des services sans fil, télé, Internet et des solutions d’affaires, les revenus trimestriels de l’entité Bell Canada ont augmenté de 1,9 % en douze mois pour s’établir à 4,42 milliards de dollars.

Seuls les services sur fil de Bell Canada ont fait l’objet d’une baisse de revenus durant le trimestre, soit de 0,9 %. Les services sans fil et Bell Media ont enregistré des hausses de revenus, soit 5,4 % et 4,7 % respectivement par rapport à la même période de l’année financière précédente.

Par ailleurs, les coûts d’exploitation des services ont augmenté chez BCE, autant chez Bell Canada (2,2 %) que chez Bell Aliant (2,2%), fixant ces dépenses à 2,9 milliards de dollars pour le trimestre.

Pour son deuxième trimestre de son année financière 2013, le bénéfice net de BCE s’est chiffré à 671 millions de dollars, soit une baisse de 19,7 % par rapport aux 836 millions du trimestre correspondant de son année financière 2012.

En déduisant du bénéfice net trimestriel de BCE le bénéfice net trimestriel de 67 millions de dollars de Bell Aliant, qui avait annoncé ses résultats trimestriels il y a quelques jours, le bénéfice net trimestriel qui serait attribuable à Bell Canada serait d’environ 604 millions de dollars.




Tags: , , , ,
Benjamin Jébrak

À propos de Benjamin Jébrak

Benjamin Jébrak est journaliste pour le magazine Direction Informatique.
Google+