Diminution du bénéfice net annuel chez Bell Canada


Jean-François Ferland - 06/02/2014

Bell Canada rapporte des revenus de 18,1 milliards de dollars pour son année financière 2013.Logo de Bell

Le fournisseur de services de télécommunications et de contenu Bell Canada fait état de revenus annuels qui sont supérieurs de 2,6 % aux revenus de 17,6 milliards de dollars qui avaient été produits lors de son année financière 2012.

Parmi ces revenus annuels de Bell Canada, on rapporte des revenus liés à la prestation de services filaires de 10 milliards de dollars, qui sont en baisse de 1,2 % d’année en année, ainsi que des revenus liés à la prestation de services sans fil de 5,8 milliards de dollars, qui sont supérieurs de 4,7 % aux revenus rapportés pour l’année financière précédente.

Les revenus annuels de Bell Canada qui sont attribuables à l’entité Bell Média sont de 2,5 milliards de dollars, ce qui constitue une augmentation de 17,1 % d’année en année.

Services filaires

Parmi les revenus liés à la prestation des services filaires de Bell Canada, 2,4 milliards de dollars proviennent de la prestation de services locaux et d’accès. Ces revenus sont en baisse de 7,1 % d’année en année. Les revenus de 722 millions de dollars qui sont attribuables à la prestation de services interurbains sont inférieurs de 9,9 % aux revenus qui avaient été constatés pour l’année financière 2012 de Bell Canada.

La prestation de services de données a rapporté 5,8 milliards de dollars à Bell Canada, soit 2,9 % de plus que les revenus obtenus lors de l’année financière 2012. La vente d’équipement a rapporté 707 millions de dollars, soit 5,7 % de moins qu’au cours de l’année financière précédente de Bell Canada.

Au terme de son année financière 2013, Bell Canada comptait 2,6 millions de clients de ses services locaux résidentiels, soit 9,8 % de moins qu’à la fin de 2012, et 2,5 millions de clients de ses services locaux aux entreprises, soit 4,2 % de moins qu’au terme de l’année financière précédente.

Bell Canada comptait 2,18 millions d’abonnés à ses services d’accès à Internet à haut débit, soit 2,7 % de plus qu’à la fin de 2012, ainsi que 2,27 millions d’abonnés à ses services de télévision par fibre optique, en progression de 5,7 % d’année en année.

Services sans fil

Parmi les revenus annuels de 5,8 milliards de dollars qui sont attribuables aux services sans fil de Bell Canada, 5,3 milliards de dollars proviennent de la prestation de services. Ces revenus ont augmenté de 5,4 % d’année en année. La vente de produits a rapporté 432 millions de dollars, soit 1,4 % de moins qu’au courant de l’année financière 2012 de l’entreprise.

Au terme de son année financière 2013, Bell Canada comptait 7,7 millions d’abonnés à ses services sans fil, soit 1,3 % de plus qu’à la fin de son année financière 2012.

Bénéfice net à la baisse

Le conglomérat BCE, qui chapeaute Bell Canada, ne précise pas dans ses documents d’information financière le bénéfice net annuel qui est attribuable à l’entité Bell Canada. Toutefois, en déduisant du bénéfice net annuel de 2,38 milliards de dollars de BCE le bénéfice net de 299,6 millions de dollars qui a été rapporté par Bell Aliant, on obtient un bénéfice net d’environ 2,08 milliards de dollars qui est attribuable à Bell Canada.

En effectuant une déduction similaire avec les bénéfices nets annuels qui avaient été rapportés pour les années financières 2012 de BCE (2,87 milliards de dollars) et de Bell Aliant (310,5 millions de dollars), on obtient un bénéfice net d’environ 2,56 milliards de dollars qui est attribuable à Bell Canada.

Le bénéfice net pour l’année financière 2013 de Bell Canada est inférieur de 18,8 % au bénéfice net de son année financière précédente. Cette diminution du bénéfice net annuel est attribuable en partie à une augmentation des coûts liés aux indemnités de départ et aux acquisitions qui ont été comptabilisés par BCE. Rappelons qu’au cours de l’année financière 2013, BCE a procédé à l’achat du producteur et diffuseur de contenu multimédia Astral Média, dont les actifs qui ont été conservés sont maintenant liés à Bell Canada.




Tags: , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+