Des statistiques sur l’utilisation d’Internet à des fins personnelles au Québec


Jean-François Ferland - 27/03/2014

L’Institut de la statistique du Québec estime que 80,7 % des Québécois de 16 et plus auraient utilisé Internet à des fins personnelles en 2012.

Photo d'un internaute

Dans la plus récente édition de son bulletin S@voir.stat, l’Institut de la statistique du Québec, une entité du gouvernement du Québec, souligne que ce taux d’utilisation d’Internet par les Québécois à partir de n’importe quel endroit est inférieur au taux d’utilisation de 83,4 % dans l’ensemble du Canada.

Également, le taux d’utilisation d’Internet par les Québécois de 16 ans et plus aurait été le sixième moins élevé dans l’ensemble du Canada en 2012. C’est la Colombie-Britannique qui aurait eu le taux d’utilisation d’Internet le plus élevé (86,8 %), tandis que Terre-Neuve-et-Labrador aurait eu le taux le moins élevé (76,9 %).

L’Institut de la statistique du Québec indique que la proportion d’individus qui utiliser Internet a augmenté autant au Québec qu’ailleurs au Canada de 2010 à 2012. En 2010, 75,9 % des Québécois et 80,3 % de Canadiens de 16 ans et plus utilisaient la Toile. Toutefois, le Québec se situait au septième rang des provinces canadiennes en 2010.

En 2012, selon l’Institut de la Statistique du Québec, 53,5 % des internautes québécois auraient commandé en ligne un bien ou un service. Cette proportion serait supérieure de 7,3 points de pourcentage à la proportion établie en 2010 46,2 %). Dans l’ensemble du Canada, 55,7 % des internautes auraient pratiqué le commerce électronique. Cette proportion serait supérieure de 4,7 points de pourcentage à celle qui a été estimée en 2010 (51 %).

Au Canada, c’est en Alberta qu’on aurait trouvé la plus importante proportion d’Internautes qui pratiquaient le commerce électronique en 2010 (60,2 %). À l’opposé, la plus faible proportion d’acheteurs de biens et services en ligne aurait été au Manitoba et en Saskatchewan (60,2 %).

Le bulletin de l’Institut de la statistique du Québec souligne que 66,4 % des consommateurs québécois qui ont effectué des achats en ligne en 2012 ont procédé à l’achat de produits qui ont été livrés directement sur Internet, comme des billets de spectacle, des frais d’abonnement ou d’inscription ou bien de la musique, des revues ou des journaux.

Lire le bulletin complet S@voir.stat, volume 14, numéro 2, de l’Institut de la statistique du Québec




Tags: , , , , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+