Des simulateurs de vol de CAE à Dubaï et en Ouzbékistan


Dominique Lemoine - 07/01/2015

CAE vend huit simulateurs de vol et des services de formation pour une valeur totale d’environ 120 millions de dollars canadiens.Logo de CAE

L’entreprise montréalaise CAE, qui se spécialise en systèmes de simulation pour les industries de l’aérospatiale civile, de la défense et de la santé, affirme que ces huit simulateurs de vol ont été vendus à des clients de l’Australie, du Moyen-Orient et de l’Europe.

Les contrats incluent les livraisons d’un simulateur Boeing 787-9 à Air China, d’un simulateur Airbus A320 à Uzbekistan Airways, ainsi que d’un simulateur B737-800W et d’un simulateur Gulfstream 650 au centre d’entraînement au vol Emirates-CAE qui est situé à Dubaï.

De plus, les contrats comprennent la livraison d’un simulateur Bombardier Challenger 604 à Cobham Aviation Services en Australie, la livraison d’un simulateur Boeing 737NG à un transporteur dont l’identité est maintenue confidentielle, de même que la livraison de deux simulateurs Boeing 737NG et de services d’entraînement des pilotes pour le Boeing 737-800 à Ryanair.

CAE souligne que ces contrats portent à trente-et-un le nombre de simulateurs de vol dont CAE a désormais annoncé la vente au cours de l’exercice 2015.

Lire aussi :

Trois contrats militaires en Europe pour CAE

Cinq contrats en aviation civile pour CAE

CAE obtient deux contrats en Chine




Tags: , , , , , , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+