Des jeunes friands de mobilité


Fanny Bourel - 29/06/2017

Près de six Québécois sur dix possédaient un téléphone multifonction en 2016, selon l’enquête NETendances 2016 du CEFRIO. Une proportion qui grimpe même à environ huit sur dix chez les 18 à 34 ans.

Mobilité, synchronisation

Image : Getty

Comme pour les téléphones multifonctions, le taux de possession d’une tablette électronique a augmenté de cinq points entre 2015 et 2016, atteignant 51 %.

Si les achats sur Internet se font surtout à partir d’un ordinateur, la moitié des propriétaires d’un téléphone multifonction (67 % chez les jeunes âgés de 25 à 34 ans) s’en sont servis au moins une fois pour acheter en ligne au cours de l’année dernière.

Au niveau des applications, 20 % des adultes québécois ont téléchargé au moins une application payante en 2016, contre 63 % qui en ont téléchargé au moins une gratuite. Ils ont d’abord utilisé des applications pour s’informer sur la météo (48 %), jouer et se divertir (43 %), suivre l’actualité (39 %), écouter de la musique (37 %), réseauter (34 %) et gérer leurs finances (30 %).

Le quart des propriétaires de téléphones multifonctions se disent intéressés à accéder à du contenu en réalité virtuelle (vidéos, jeux, etc.) à partir de leur appareil. La proportion s’élève à 44 % chez les 18-24 ans.

Lire aussi :

Mobilité : contrat de six à dix ans pour Québec auprès de Rogers et Telus

Achat local et achat en ligne ne vont pas de pair au Québec

Les moteurs de recherche et la mobilité attirent les clients en magasin




Tags: , , , , , , , , , ,