Des impressions à l’eau sur du papier réutilisable


Benjamin Jébrak - 10/02/2014

Une équipe chinoise de chercheurs a développé un papier réutilisable qui permet des impressions à l’eau plutôt qu’à l’encre.

Comparaison d'une impression à l'eau et d'une impression à l'encre

Comparaison d’une impression à l’eau (à gauche) et d’une impression à l’encre (à droite)
(Photo : Nature Publishing Group)

Publiés dans l’édition du 28 janvier du journal scientifique en ligne Nature Communications, les résultats de l’étude sur le papier hydrochromique moléculaire proposent un nouveau type de papier permettant non seulement de réutiliser les mêmes feuilles plusieurs fois, mais aussi de remplacer l’encre par de l’eau lors de l’impression.

Selon ITBusiness Canada, alors que ce type de papier apparait complètement vide lorsqu’il est sec, l’imprimante à l’eau vient imprimer des informations en le mouillant.

Le papier hydrochromique permet aussi des impressions en couleurs, selon le type de molécule d’eau qui est envoyée sur le papier. Le procédé reste toutefois temporaire, car la feuille de papier redevient vierge lorsqu’elle sèche.

Bien que cette technologie ne soit encore qu’à l’étude, l’équipe de chercheurs a été capable de réutiliser une même feuille près de cinquante fois tout en utilisant une imprimante conventionnelle dont elle a remplacé l’encre dans les cartouches par de l’eau.

Lire la suite de l’article sur ITBusiness Canada, une publication sœur de Direction Informatique (en anglais)




Tags: , ,
Benjamin Jébrak

À propos de Benjamin Jébrak

Benjamin Jébrak est journaliste pour le magazine Direction Informatique.
Google+