Des adaptateurs réseau sur courant porteur sous-utilisés


François Picard - 15/05/2012

Quand le câble ou le Wi-Fi ne sont pas suffisants pour fournir l’accès Internet, il reste parfois la possibilité de passer par le réseau électrique.

L’accès Internet est parfois difficile, dans les bâtiments aussi bien qu’à l’extérieur. Les routeurs sans fil ont une portée limitée et ce n’est pas toujours possible de percer des murs pour passer un câble de réseau. Une solution consiste à transférer plus loin un accès Internet en profitant d’autres fils déjà en place, ceux du réseau électrique. Ce procédé nécessite cependant des adaptateurs spéciaux et il ne marche pas à tous les coups.

Le principe

Cette technologie, qui consiste à profiter du câblage d’un réseau électrique comme support à la transmission de données, n’est pas nouvelle, mais elle est très peu utilisée. Peut-être est-ce dû à l’incrédulité des gens face à la possibilité de transmettre des données à

alt= »Adptateur réseau sur courant porteur de Belkin »>

L’adptateur réseau sur courant porteur Powerline AV500 de Belkin.

haute vitesse sur un réseau électrique ou à l’ignorance de cette solution. Mais, une chose est sure : cela fonctionne.

En fait, cette technologie se rapproche de celle de la ligne d’abonné numérique (LNPA) où les données partagent la ligne téléphonique avec les conversations téléphoniques analogiques sans créer d’interférences parce qu’elles ne sont pas sur la même fréquence. Dans le cas des adaptateurs réseau sur courant porteur, le flux de données et le flux électrique se côtoient sans se nuire non plus.

Il suffit de brancher un adaptateur directement à un modem haute vitesse ou à une des prises Ethernet à l’arrière d’un routeur et en même temps à une prise du réseau électrique. L’autre adaptateur doit être placé ailleurs sur ce réseau électrique local, mais sans qu’on doive passer par un compteur électrique. Les deux modules fonctionnent un peu comme des modems, le sens de base du mot, soit modulateur-démodulateur, en envoyant et en recevant des impulsions électriques par les fils sur une fréquence différente de celle du courant.

Le premier adaptateur, placé près du modem ou du routeur, module les ondes pour qu’elles puissent se transmettre par le réseau électrique et le deuxième, à l’étage ou de l’autre bout du bâtiment, démodule ces ondes pour les rendre reconnaissables par l’ordinateur ou le point d’accès auquel sont transmises les données. Bien entendu, comme cela marche dans les deux sens, les deux adaptateurs ont un mode modulateur et un mode démodulateur qui fonctionnent en alternance. En plus, les communications entre les adaptateurs sont chiffrées pour garantir la sécurité des données transmises.

Les fabricants d’adaptateurs réseau sur courant porteur

Une dizaine de compagnies fabriquent leurs propres modèles d’adaptateurs, en particulier D-Link, Linksys, TRENDnet, Belkin, ZyXEL, Netgear, Western Digital et Diamond. En tout, cela représente une cinquantaine de modèles pour lesquels il vaut mieux magasiner sérieusement, certains étant dépassés, mais encore sur le marché. Il faut compter payer entre 100 dollars et 150 dollars pour les deux adaptateurs de base. En général, ils sont vendus soit par paire comme ensemble de départ, soit individuellement pour compléter le système de base.

Tous ne sont pas aussi puissants. Trois des ensembles les plus performants actuellement seraient le F5D4085 Powerline AV500 Network Adapter Kit de Belkin, le D-Link DHP-501AV PowerLine AV 500 Adapter Kit de D-Link et le TPL401E2K Powerline AV Adapter Kit de TRENDnet . Ceux-ci offrent un débit qui peut atteindre 500 Mb/s (mégabits par seconde), comparativement à 200 Mb/s pour la plupart des autres. Certains ont aussi une plus longue portée, jusqu’à 300 mètres, par exemple, pour le modèle de Belkin.

Un système simple et efficace

Voulant recevoir Internet sans fil à l’extérieur de la maison, du côté opposé à celui où se trouvait le routeur sans fil et avec une réception de mauvaise à nulle, je me suis servi d’un ensemble de deux adaptateurs AV500 de Belkin et d’un routeur sans fil utilisé comme deuxième point d’accès. J’ai branché un premier module au réseau électrique et à une des sorties Ethernet du routeur puis j’ai suivi les instructions pour faire en sorte que les deux modules se reconnaissent et que leurs communications soient chiffrées.

Pour faciliter l’opération de configuration, je recommande de faire cette opération avec les deux modules à portée de la main, autrement dit dans deux prises voisines, avant de mettre le deuxième en place. Une fois la communication établie entre les deux adaptateurs, on peut débrancher le deuxième module et l’emporter à sa position finale où il est juste branché à une prise électrique et à un ordinateur ou à un routeur. Ce routeur, configuré en point d’accès, a ensuite été sécurisé et programmé pour permettre les

alt= »Adptateur réseau sur courant porteur de Belkin »>

L’adptateur réseau sur courant porteur Powerline AV500 de Belkin.

communications avec Internet aussi bien qu’avec le réseau local. La transmission sans fil est maintenant possible dans un rayon de 50 à 100 mètres autour de cette installation.

On peut profiter de cette technologie entre deux bâtiments s’ils sont reliés par le même réseau électrique et dépendent du même compteur. S’il est préférable que le routeur sans fil soit placé à plus que quelques mètres du modem haute vitesse, on peut brancher le premier module directement dans la sortie Ethernet du modem et placer le deuxième module avec un routeur sans fil au centre de la zone d’activité. Comme il n’y a pas de fils à installer, toute l’installation du prolongement du réseau peut se faire en moins d’une heure.

Pour consulter l’édition numérique du magazine d’avril 2012 de Direction informatique, cliquez ici

François Picard est journaliste et éditeur du webzine Atout Micro.




Tags: , , , , , , ,