Des actionnaires de Miranda expriment leur mécontentement


Jean-François Ferland - 14/12/2011

Deux détenteurs d’actions de Technologies Miranda demandent la tenue d’une assemblée extraordinaire afin d’exiger le remplacement de quatre administrateurs de l’entreprise.

Technologies Miranda, une entreprise de Montréal est spécialisée en équipement et en logiciels de haute performance pour le secteur de la télédiffusion, a été avisée que deux de ses actionnaires exigeaient la tenue d’une assemblée extraordinaire.

Cette assemblée viserait la manifestation d’une demande de remplacement de quatre administrateurs de Technologies Miranda par quatre nouveaux administrateurs qui seraient proposés par les actionnaires mécontents. Cette demande ferait probablement l’objet d’un vote de la part de l’ensemble des actionnaires de Technologies Miranda.

La requête a été formulée par l’un des actionnaires mécontents, soit JEC Capital Partners, une firme d’investissement de Randolph, au Massachusetts, qui détient 1,57 million d’actions ou 7,1 % de l’ensemble des actions de Miranda Technolgies. Un deuxième actionnaire non identifié, qui détient au moins 2,9 % de l’ensemble des actions de Miranda Technologies, appuierait cette requête.

JEC Capital Partners indique que la capitalisation de Technologies Miranda est passée de 325 millions de dollars en 2005 à 188 millions de dollars en 2011, ce qui constitue une diminution de 42 %. La firme indique que le conseil d’administration de Technologies Miranda a approuvé deux acquisitions majeures qui ont mené à une dilution de la valeur des actionnaires dans l’entreprise.

JEC Capital Partners ajoute que le conseil d’administration de Miranda Technologies n’a pas été modifié depuis 2006 et que les conseillers indépendants qui y siègent détiennent moins de 0,3 % des actions de l’entreprise. La firme américaine estime que le conseil d’administration dans son ensemble devrait porter la responsabilité de n’avoir pu soutenir l’intérêt des actionnaires.

Dans un communiqué laconique, Technologies Miranda a confirmé qu’elle étudie la requête et qu’elle « informera le marché en temps opportun ».

Les plus récents résultats financiers de Technologies Miranda, soit ceux du troisième trimestre de son année financière 2011, faisaient état de revenus de 48,8 millions de dollars et d’un bénéfice net de 13,2 millions de dollars. L’entreprise affirmait qu’elle avait ainsi obtenu, pour un trimestre, les revenus et le bénéfice net les plus élevés de son histoire.

Pour consulter l’édition numérique du magazine de novembre 2011 de Direction informatique, cliquez ici

Jean-François Ferland est rédacteur en chef adjoint au magazine Direction informatique.




Tags: , , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+