Dépouillement électronique de scrutin en Écosse par CGI


Dominique Lemoine - 08/12/2015

CGI obtient du gouvernement écossais un contrat de 6,5 millions de livres sterling pour la mise en œuvre d’un système de dépouillement électronique du scrutin dans le cadre d’élections.Logo de Groupe CGI

La firme québécoise de services-conseils Groupe CGI, dont le siège social est situé à Montréal, affirme qu’elle devra fournir « une solution pour l’infrastructure et les services de soutien dans le cadre des élections et des élections partielles du gouvernement local de l’Écosse jusqu’en 2021 », et ce, à partir des élections à venir en 2017.

La solution qui devra être fournie par CGI devrait inclure des logiciels et une infrastructure technique. Le Groupe CGI ajoute avoir « été responsable de la mise en oeuvre d’un système de dépouillement électronique du scrutin lors des élections écossaises de 2012 ». La plus récente entente entre les deux parties devrait comprendre des capacités de dépouillement de votes par correspondance et elle concernerait 32 circonscriptions écossaises.

La solution livrée par CGI aurait été développée par Idox, un partenaire de CGI qui est établi à Glasgow, en Écosse.

Lire aussi:

CGI : contrat avec le ministère de la Défense britannique

Contrat de CGI en matière de facturation d’électricité

Royaume-Uni : une solution d’enquête sur le personnel par CGI

CGI ouvre deux centres de sécurité Internet au Royaume-Uni




Tags: , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+