Deloitte : bientôt plus de tablettes que d’habitants au Canada?


Denis Lalonde - 19/01/2012

Le cabinet de services professionnels Deloitte tenait mercredi matin son événement Prédictions Technologies médias et télécommunications (TMT) pour 2012 et soutient que le Canada pourrait compter plus d’une tablette par habitant d’ici la fin de l’année.

Pour une 11e année consécutive, Deloitte y est allé de dix prédictions qui, selon la société, vont constituer des tendances dans l’industrie des TMT cette année.

« Les tablettes numériques connaîtront un taux de pénétration du marché des ‘produits achetés à de multiples reprises’ le plus rapide de l’histoire. Les Canadiens continueront de s’en procurer en 2012, y compris ceux qui en ont déjà une. En fait, de nombreux ménages canadiens compteront plus de tablettes que de personnes étant donné leur utilisation croissante pour des tâches spécifiques comme la lecture ou des activités générales comme la navigation sur Internet », soutient Deloitte, qui tenait son événement au Cinéma Banque Scotia, au centre-ville de Montréal.

« Il aura fallu attendre plusieurs décennies avant qu’un ménage possède plus d’un téléphone, d’une voiture, d’une radio ou d’un téléviseur, et 10 ans pour les ordinateurs personnels et les téléphones cellulaires. Pour les tablettes, ce sera moins de trois ans », a déclaré Duncan Stewart, directeur de Deloitte Research, Canada, et coauteur des Prédictions TMT 2012.

Les tablettes sont entre autres utilisées pour rendre les déplacements plus agréables. Deloitte estime qu’en 2012, les navetteurs du monde entier passeront 5 milliards d’heures de plus qu’en 2011 à visionner du contenu sur leur appareil portable, en allant au travail et en revenant à la maison. L’entreprise ajoute que ces heures supplémentaires intéressent énormément les entreprises de publicité.

Les Prédictions TMT 2012 au Canada sont basées sur des entrevues et des recherches, des témoignages de clients, d’employés et d’anciens membres de Deloitte, d’analystes sectoriels et de chefs d’entreprises dans les secteurs des technologies, des médias et des télécommunications.

Les données volumineuses gagnent en importance

En 2012, Deloitte prévoit que les données volumineuses (Big Data) verront leur croissance et leur pénétration de marché s’accélérer. La société croit que plus de 90 % des entreprises figurant au palmarès Fortune 500 auront préparé d’ici la fin de l’année, des projets liés à la gestion des données volumineuses.

À consulter également

Une entrevue avec François Sauvageau, associé et leader, Technologies, médias et télécommunications chez Deloitte: Prédictions TMT 2012: Le cerveau au service du marketing

« Les entreprises doivent composer avec la gestion d’un nombre de données grandissant depuis quelques années. J’ai lu récemment que 90 % des données au niveau mondial ont été crées au cours des deux dernières années, entre autres en raison de la popularité des vidéos. Le défi pour les entreprises est de retrouver des informations pertinentes dans ces masses de données et de les classer pour dégager des tendances », explique François Sauvageau, associé et leader TMT chez Deloitte.

L’émergence de la communication en champ proche

L’entreprise est aussi d’avis que le nombre d’appareils compatibles avec la communication en champ proche (near field communnication, ou NFC) doublera cette année. La technologie permet aux appareils mobiles comme les téléphones intelligents de transférer des informations à des terminaux et à d’autres appareils sans contact.

La NFC comporte de nombreuses applications dans tous les domaines, de la sécurité aux jeux, en passant par les « portefeuilles numériques », qui offriront de nouvelles occasions aux vendeurs de détail et aux entreprises financières, tout en simplifiant les activités des consommateurs.

Le cerveau au service du marketing

Une autre prédiction de Deloitte est l’émergence d’un phénomène assez récent, soit le « neuromarketing ». Ce procédé permet aux entreprises de marketing de sonder l’esprit des consommateurs grâce à l’imagerie par résonance magnétique fonctionnelle (IRMf), avec l’objectif de déclencher une réaction émotive par rapport à un produit ou une marque de commerce.

« Quand on touche l’émotivité des gens, la réaction risque d’être plus grande envers un produit. C’est une tendance qui commence. On utilise déjà ce procédé dans l’industrie des films d’horreur pour savoir si on pousse trop ou pas assez sur l’émotion des gens, ce qui permet ensuite de doser en conséquence », raconte M. Sauvageau.

Ce dernier soutient que des applications commerciales utilisant l’IMRf seront développées cette année.

Voici en rafale les dix prédictions TMT 2012 de Deloitte :

  • Des milliards et des milliards : les données massives gagnent en importance – En 2012, les « données volumineuses » verront leur croissance et leur pénétration de marché s’accélérer. Deloitte prévoit que plus de 90 % des entreprises figurant au palmarès Fortune 500 auront préparé d’ici la fin de l’année, des projets liés aux données massives.
  • La NFC et les appareils mobiles : des paiements et bien plus encore – Le nombre d’appareils mobiles contenant une puce de communication en champ proche (NFC) doublera d’ici la fin de l’année 2012.
  • Deux tablettes valent mieux qu’une : augmentation du nombre de propriétaires possédant plusieurs tablettes – Plus de cinq pour cent des tablettes vendues seront détenues par des ménages qui ont déjà une tablette, ce qui se traduira probablement par la pénétration du marché des « produits achetés à de multiples reprises » la plus rapide de l’histoire.
  • Embarquez dans le rattrapage télé du navetteur – Cinq pour cent des propriétaires de téléphones intelligents et un dixième des propriétaires de tablettes utiliseront leurs appareils au moins une fois par mois pour regarder la télévision dans les transports en commun. Ce phénomène pourrait entraîner le visionnement de cinq milliards d’heures supplémentaires de télévision par année dans le monde.
  • Les consommateurs braveront les difficultés économiques pour les technologies – L’augmentation des achats de téléphones intelligents, de tablettes, d’ordinateurs et de télévisions dépassera de loin les prédictions pessimistes de croissance.
  • Une nouvelle ère pour les publicités en ligne – Les dépenses liées aux publicités en ligne de marques augmenteront de 50 pour cent par rapport à 2011, à mesure que les entreprises de marketing réaliseront le potentiel de création de valeur à long terme de ces publicités sur les marques.
  • L’horaire est roi – Étonnamment, les consommateurs sont fidèles aux horaires des émissions télévisées et regardent 95 pour cent de leurs émissions dans les 24 heures suivant leur diffusion. Ce pourcentage est pratiquement identique à celui de la dernière décennie, même si les nouveaux appareils permettent aux consommateurs d’enregistrer des émissions et de les regarder à leur convenance.
  • Les temps sont durs pour les disques durs : augmentation de l’utilisation des disques SSD – En 2009, presque tous les ordinateurs portatifs et miniportatifs conservaient leurs données sur des disques durs; d’ici la fin de l’année 2012, ce sera le cas pour seulement 85 % d’entre eux à cause de l’augmentation de l’utilisation des disques SSD.
  • La recherche sur le marketing se passera dans votre tête : les IRM et les médias – Le « neuromarketing » sera à l’avant-scène alors que les entreprises de marketing tentent de sonder l’esprit des consommateurs grâce à l’imagerie par résonance magnétique fonctionnelle (IRMf).
  • Voici venir les limites pour les données : c’est la fin de l’Internet illimité – En 2012, plus de 100 millions d’utilisateurs d’Internet supplémentaires de partout dans le monde devront surveiller leur indicateur de connexion Internet à large bande.
  • Pour consulter l’édition numérique du magazine de décembre 2011/janvier 2012 de Direction informatique, Cliquez ici.




    Tags: , ,

    À propos de Denis Lalonde

    Denis Lalonde est rédacteur en chef chez Direction informatique, développant des contenus et services uniques pour les spécialistes des technologies de l’information en entreprise à travers la province de Québec, tant à l’imprimé que sur le Web. Il s’est joint à IT World Canada, l’éditeur de Direction informatique, après avoir travaillé plus de cinq ans chez Médias Transcontinental pour les publications LesAffaires.com et le Journal Les Affaires. Journaliste accompli à l’aise sur toutes les plateformes médiatiques, Denis a également travaillé au Journal de Montréal, au portail Internet Canoë et au Réseau de l’information (RDI). Twitter: DenisLalonde
    Google+ WWW