Cyberassurance : une industrie florissante?


Fanny Bourel - 21/06/2017

Dans un contexte de cyberattaques médiatisées, des entreprises s’assureraient de plus en plus contre des risques informatiques.Illustration du concept de sécurité et d'un écran tactile

IT Business rapporte que, selon la compagnie d’assurance britannique Beazley, le marché de la cyberassurance enregistre une croissance annuelle de 20 % par an et pourrait représenter 20 milliards de dollars d’ici cinq ans. Présentement, ce marché rapporterait entre deux et trois milliards de dollars de chiffre d’affaires à la quarantaine de compagnies d’assurance spécialisées à travers l’Amérique du Nord.

À l’origine, la cyberassurance visait surtout le secteur de l’hôtellerie et de la restauration, ainsi que des organisations du domaine de la santé ou de l’éducation peu expérimentées en matière de sécurité informatique et en déficit de ressources pour faire face aux intrusions.

« Les produits et les services de cyberassurance se sont généralisés puisque tant de secteurs sont durement frappés par des brèches de sécurité, a expliqué, à IT Business, Bob Wice, responsable des services liés à la technologie pour les États-Unis chez Beazley. Après Target, touchée en décembre 2013, il y a eu une vague de détaillants qui se sont couverts afin de protéger leurs terminaux de vente pour cartes de crédit. Puis, Sony a été victime d’une brèche en 2014, inquiétant beaucoup de grandes entreprises technologiques, et Ashley Madison en 2015, ce qui a préoccupé de nombreuses entreprises en ligne. »

Après la récente attaque avec le rançongiciel WannaCry, qui a notamment affecté Fedex, des petites et des grandes entreprises verraient désormais la cyberassurance comme une dépense non optionnelle. « Les virus modernes et les rançongiciels mettent les entreprises dans une position où si elles ne paient pas ou ne trouvent pas un moyen de pallier l’attaque, elles risquent de perdre leurs données, ce qui signifie qu’elle ne peuvent plus opérer normalement, a ajouté Bob Wice. Résultat, les compagnies d’assurance ont l’opportunité de développer une gamme de couverture encore jamais vue jusque-là. »

Lire l’article au complet sur le site d’IT Business, une publication sœur de Direction Informatique.

Lire aussi :

Rançongiciel : une cyberattaque mondiale

Dépenses en sécurité informatique : prévenir et guérir

Partenariat de CGI pour le marché finlandais




Tags: , , , , , , , , , , , , , ,