Croissance plus faible que prévue des revenus de logiciels de sécurité


Dominique Lemoine - 10/06/2014

La firme Gartner estime que le marché mondial du logiciel de sécurité a connu une croissance de 4,9 % en 2013.Illustration du concept de sécurité des données ou des centres de données

La firme américaine d’analyse et de recherche Gartner précise que les revenus mondiaux tirés de la vente de logiciels de sécurité ont atteint 19,9 milliards de dollars en 2013, comparativement aux revenus de 19,0 milliards de dollars qui avaient été obtenus en 2012.

Selon Gartner, il s’agit d’une croissance plus lente qu’anticipée, qui s’explique par la croissance négative de deux des principaux fournisseurs (Symantec et Trend Micro) et par l’indifférenciation des sous-segments clés des passerelles courriel sécurisées et des logiciels de sécurité pour les points d’accès.

« Le marché a connu une croissance lente, mais encore saine », affirme cependant Ruggero Contu, qui est directeur de la recherche chez Gartner. Il souligne que la principale tendance à avoir émergée en 2013 est celle de la démocratisation des menaces de sécurité liée à la disponibilité accrue de logiciels malveillants par l’intermédiaire de l’économie souterraine.

Selon le directeur de la recherche de Gartner, « cette ubiquité de menaces de sécurité a mené les organisations à réaliser que les approches de sécurité traditionnelles présentent des failles, les incitant ainsi à repenser et à investir plus en technologies de sécurité ».

Parmi les moteurs de la croissance, Gartner mentionne la tendance des entreprises à vouloir être des entreprises technologiques pour tirer profit d’une multitude de données et devenir plus concurrentielles. Cette approche impliquerait des défis en matière de protection des données contre les violations de données et les attaques ciblées.




Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+